AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I don't care~ [Pv Jia Wei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

MessageSujet: I don't care~ [Pv Jia Wei]   Mer 19 Sep - 10:20

Ce qu'il préférait entre tous, c'était le week-end qui laissait libre court à l'envie des élèves comme lui. Une journée à décompresser et à ne rien faire – ou presque – si ce n'est que de se pavaner dans les couloirs ou dehors comme Myung Dae le faisait à ce moment précis. Mais si seulement il ne faisait que de se pavaner, ça arrangerait beaucoup de monde. Pourtant, aujourd'hui, c'était les premières années rouges qui subissaient son courroux. Un s’était retrouvé sur les fesses après avoir mystérieusement raté une marche. Un autre s'était pris la porte du hall de plein fouet. Et une jeune fille avait perdu son petit ami grâce à son machiavélisme. Non, vraiment, même lui se demandait comment il pouvait faire tout ça... en si peu de temps. Son épaule buta sur celle d'un autre, cette fois d'un 4ème année alors que ce dernier avait manqué de marcher sur la queue de son fennec qui, depuis ce matin, ne le quittait pas. Ah non, il n'allait surtout pas le laisser seul avec Shion dans les dortoirs, qui sait quelle pagaille ils allaient pouvoir mettre encore ces deux-là. Deux vrais gamins. Deux enfants qui favorisaient les courses entre chat et fennec et encore, Twinkle adorait ça et en redemandait. Myung Dae avait déjà fait la police hier soir pour pouvoir dormir.

Donc, aujourd'hui, il avait pris Twinkle avec lui pour sortir un peu et le fennec était tout heureux d'aller ci et là pour flâner. Bien sûr, une jeune fille des snowfalls ne comprit que trop tard l'erreur de vouloir le caresser quand le petit animal lui laissa deux petits trous de ses dents dans son doigt. Au moins, Myung Dae l'avait bien dressé. Le jocker se rendit au parc, là où la verdure est dense pour que le petit animal puisse se purger un peu. Il en profita pour s'installer dans un coin et jouer avec ces Kunaï. Essayer de viser telle ou telle branche. Essayer de parer d'éventuel coup et, surtout, d'imaginer le cœur d'une personne dans le tronc d'arbre et de l'atteindre facilement en lançant deux de ses petits poignards. Heureux de constaté qu'il s'améliorait de jour en jour, il rangea ses Kunaï dans leur étui et le cacha dans un repli de son vêtement. Il ne fallait pas que l'on sache qu'il les gardait sur lui, trompant les professeurs en les remplaçant par une copie dans l'armoire prévue pour les armes.

Il s'installa dans l'herbe, Twinkle lui sautant sur les genoux en quête de caresses. Ce qu'il aimait par-dessus tout, c'était les caresses entre ses grandes oreilles. Et alors qu'ils étaient en train de se prélasser, Twinkle sauta de ses genoux pour s'élancer entre les buissons. « Twinkle, ramène-toi ! » Mais le petit animal avait déjà disparu. Ni une, ni deux, Myung Dae s'élança à sa poursuite pour s'arrêter à temps histoire de ne pas lui marcher dessus. Non, mais, vraiment, ce petit truc était vraiment suicidaire, ma parole. Il se pencha pour le prendre dans ses bras et, en relevant la tête, vit une touffe de cheveux qu'il ne connaissait que trop bien. « Twinkle, tu as l'odorat toujours aussi bien développé. Ne lui fait rien, il est à moi. » Un sourire des plus lubriques étira ses lèvres et il sortit du feuillage pour s'approcher du jeune garçon. Jia Wei. Leur dernière rencontre, il s'en souvenait comme si c'était hier et son bras s'en souvenait encore. Puisqu'il avait, toujours avec lui, cette longue cicatrice. Un trophée de guerre comme une professeure le lui avait dit, sans qu'il ne précise comment il avait fait pour l'avoir.

Son regard perça celui du jeune homme quand ce dernier se tourna vers lui. « Tiens, tu vas encore te transformer en boule de poil pour me bousiller ? » Un sourire moqueur aux lèvres, il relâcha Twinkle qui partit flâner plus loin, disparaissant dans les broussailles. Quant à Myung, il ne s'arrêta qu'une fois proche de l'élève, le toisant sans gêne. « Le lâche qui profite de sa mocheté pour m'attaquer. » Il inclina la tête, relevant son regard sur celui du Snowfall. « Tu faisais quoi ? Tu miaulais à la recherche de chattes en chaleur ? »Amusé par son double sens qui, ma foi, était plus pervers qu'il ne l'aurait pensé, il croisa les bras. Cette fois, c'était l'un ou l'autre, mais Myung Dae se promettait de ne plus être aussi surpris que l'autre fois et se permettait de lui faire subir deux fois plus qu'il n'en avait subi la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I don't care~ [Pv Jia Wei]   Mer 19 Sep - 20:06

Enfin le week end , je pourrait enfin aller divaguer à l'extérieur, dormir dans un coin sans que je n'est quoique ce soit à faire d'autre. Je suis un peu... enfin non carrément paresseux je l'avoue. Et des que c'est le week end je disparaît de la vue de tout le monde, les gens vont finir par croire que je rentre chez moi à chaque fois, alors que non je suis là, sur une branche d'arbre en train de dormir ! Des gens arrivent parfois à me dénicher mais c'est plutôt rare ! Ce matin je m'était levé aux aurores, pour mettre le nez dehors. Je sortit donc tranquillement du château dévalant quelques marche, puis tout un chemin qui menait vers les serres, je passa devant et continue ma promenade, passant des buissons et quelques arbres.

Je vit des petits moineaux s'envoler partout, et j'eut envie soudainement de ma transformer pour courir, les attraper aussi pourquoi pas ! De toute façon sous ma forme animale un rien m'intéresse ! Je peut devenir totalement captivé par la plus insignifiante des créatures sans le moindres problèmes, m'amuser à la chasser. J'était de plus très habile pour sauté très loin et parfois très haut, donc monter dans un arbre ? Une formalité. Après mettre totalement dégourdit, je me sentit tout à coup las de courir et de m'amuser d'un rien préférant me poser. Je monta donc dans l'arbre le plus proche, posé sur une branche, je m'endormis. Ma transformation s’opéra dans le sens inverse sans que m'en rend compte d'ailleurs. Ce qui sous ma forme humaine offrait une position totalement incongrue je doit dire.

Après plusieurs heures de sommeil, absolument rien ne me réveilla sauf une odeur, une des plus déplaisante qu'on est eut à m'offrir. Cela me fit totalement tomber de cette branche. J'atterrit par terre sur les fesses, me frottant légèrement la tête. Quel nul, ça m'arrive souvent en plus ! Je sentit les buissons bougé, je me retourna pour me relever doucement. Lorsque je vit une petite créature, un fennec apparut, je le regarda calmement il était rare de voir ce genre d'animal ici, mais y réfléchissant de plus près, à Anima, on pouvait s'attendre à tout. Plus je réfléchissant et plus encore ce fennec me disait quelque chose, me rappelait quelqu'un, et je n'était pas déçu du résultat, quand son propriétaire se ramena.

C'était lui, je me serait bien passé de sa présence je dois dire. Le seul sur cette terre capable de me sortir totalement de mes gonds, chose très très très rare. Je ne m’énerve jamais, je ne blesse jamais, je reste toujours d'un calme des plus solennelle, mais lui semble être la pire tête à claque de toute l'école. J'ai eut le malheur de me défendre une seule fois, et je reconnais y être aller fort. Mais je ne me suis nullement contrôle, et bien qu'on puisse imaginé le contraire je regrette. Mais il ne va me lâcher les baskets pour le moment. Je le voit approcher, je glissa mes mains dans les poches de mon pantalon, le regardant l'air très zen. Je suis à lui ? Bizarrement ce genre de phrase dans sa bouche n'annonce rien de bien amusant...

Il s'approcha, même d'un peu trop près je trouve, mais je ne m'écarta pas d'un millimètre. On faisait exactement la même taille, des fois je remarque des trucs étranges comme ça, il n'avait rien d’impressionnant. A sa première phrase j'esquissa un rapide sourire. Ce jour je ne l'oubliait pas en effet, je jeta un bref coup d'oeil à son épaule, dans laquelle j'ai planter toute mes griffes. Je sait pas pourquoi je me suis transformer, peut-être un coup de la colère, ne sachant pas encore trop maîtrisé ce don. Et sous cette forme mes sentiments s'exacerbent deviennent puissance 10, alors d'instinct je lui est sauté dessus. Inutile de lui faire part de mon regret, parce qu'au fond il a poussé le bouchon non ? Son sous-entendu pervers me hérissa les poils, je déteste ça, ça vulgarité me répugne, je m'impressionne à rester aussi calme. « Le genre de chose que je fabrique pourrait bien te décevoir... Et toi se moquer du monde à temps plein c'est une passion ? » Quoiqu'on puisse dire je me posait sincèrement la question ! Je ne le connaissait pas, je sais juste que quand j'ai débarqué à Anima, cet abruti à commencer à m'embêter, me chercher, me provoquer, et parfois même plus, alors que moi ? Je n'ai absolument rien demander. Je ne pense pas qu'il serait le genre à répondre à cette question, mais je voulais sincèrement en connaitre la réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

MessageSujet: Re: I don't care~ [Pv Jia Wei]   Jeu 20 Sep - 14:28

Myung Dae était ravi de l'expression que prit le jeune homme. Et il fallait bien avouer qu'il était très excité de la suite des événements. S'il l'avait pu, il serait passé à l'étape supérieure, mais, hélas, il fallait toute foi un peu de suspens et un peu d'attente parce plus c'est long et plus c'est bon. Ne dit-on pas ceci ? « Le genre de chose que je fabrique pourrait bien te décevoir... Et toi se moquer du monde à temps plein c'est une passion ? » Un sourire plus large encore se dessina sur les lèvres du Windfire qui détourna un bref instant le regard tout en haussant les épaules. Se moquer du monde n'était pas le bon mot. Lui, ce qu'il préférait, c'était de traumatiser, ennuyer, persécuter. Alors ce n'était peut-être pas le mot moquerie qui était à employer. Peut-être le mot « martyriser » qui était deux fois plus fort ? Néanmoins, il hocha la tête, une légère moue sur l'expression de ses traits.

« Ouais, ça se pourrait. » Répondre de manière évasive, c'était sa tasse de thé. Il reporta toute son attention sur l'animorphe et le fixa longuement avant de faire un pas de plus vers lui. Autant dire que la proximité était à présent des plus embarrassante pour l'un comme pour l'autre sauf que Myung Dae n'y faisait pas attention. Il inclina la tête, plissant légèrement les yeux. « T'as jamais pensé à utiliser un sortilège de beauté ? Je me demande qui tu pourrais attirer avec la tête que t'as. Ça fait vraiment peur vu de près. » Il se mordilla la lèvre et observa les petits points noirs qui étaient là pour libérer ses moustaches dans sa transformation. Heureusement que lui n'était pas animorphe. Il se suiciderait rien que pour ça. « Tes parents sont au courant de ton homosexualité ? » Pourquoi avait-il dit ça ? Simplement pour l'emmerder parce qu'il ne savait absolument rien de sa vie sexuelle et à dire vrai, tant que ça ne le touchait pas, il s'en fichait comme de l'an 40. « C'est dur pour ses parents de savoir son fils qui miaule dès qu'un homme le touche. Je me demande la tronche qu'il ferait si je leur offrais une photo de toi en mauvaise position. » Oui, oui, j'en étais capable. Et ce, même si c'était une photo prise dans un moment de totale innocence entre deux amis.

« Tu vas encore te transformer aujourd'hui ? Ou tu vas être un vrai homme et te battre sous ta forme humaine ? Aish, disons que je ne fais pas prendre de risque. » Il sortit sa baguette de son pantalon et échappa un sort d'entre ses dents. Les cordes sortirent de nulle part pour l'enserrer et le maintenir contre le sol. « Tu peux te transformer si tu veux, mais les cordes s'habitueront à ton changement et elles se resserreront quelque soit ta taille. »

Fier, il attrapa une des petites branches que le chaton avait fait craquer en tombant de l'arbre et il observa le corps étendu sur l'herbe. « Et tu sais qu'il faut être fair-play. La dernière fois, tu ne m'as pas laissé me défendre, ce coup-ci, je ne te laisserais pas le faire non plus. il le gifla alors de la pointe de la branche, un fin filet de sang s'écoulant de sa joue sous la plaie nouvelle. Et même si elle n'était pas aussi profonde que lui à son bras, il en garderait une nette marque pendant quelques mois. Et il aurait à loisir le droit de la recommencer quand elle commencera à disparaître. Il souriait, amusé et moqueur de le voir aussi vulnérable. Il siffla et rangea sa baguette. Il avait eu ce qu'il voulait. Maintenant, il pourrait peut-être le laisser attaché là et partir. Une bête viendrait bien pour le dévorer. Tiens, ça pourrait être marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I don't care~ [Pv Jia Wei]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I don't care~ [Pv Jia Wei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Casse-tête économique...
» Salut les buveurs de café bleu
» cartes VIP Nintendo - pour collectionner ou pour compléter des jeux - 06-2013
» [Collection Membre] Renka 1/2 : mon modeste début de collect
» La salle des cartes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMA ::  :: L'EXTÉRIEUR DU CHÂTEAU-