AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 I'm acting with you~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Yamazaki Yasuhiro
POINTS : 20
ÉLÉMENT : Eau
Animorphe

MessageSujet: I'm acting with you~   Ven 18 Jan - 0:57


Cela faisait seulement une petite semaine que les élèves étaient revenus à l'école et que les cours avaient repris. La vie avait déjà repris son cours normal. La preuve : des petits malins s'étaient déjà occupés des toilettes du deuxième étage. Rien que l'idée le faisait sourire. Il avait bien conscience qu'en tant que professeur ce genre de farces devraient l'énerver, ou tout du moins l'agacer. Mais il falait voir le bon côté des choses : ils pratiquaient leurs sortilèges. Il n'empêche que s'il attrapait les coupables, il les punirait. Question de principes.
Yasuhiro avait passé la journée à profiter du beau temps. Il faisait froid, c'était vrai, mais le ciel était bleu et le soleil d'hiver resplendissait. Pourquoi rester enfermé quand on avait le choix? Il s'était donc promené une bonne partie de la journée. Il avait d'ailleurs deux Sunblade qui pensaient s'offrir quelques heures d'école buissonnière et aller découvrir les alentours de l'école. Combien de fois avaient-ils dû répéter aux jeunes de rester dans le secteur de l'école? Il finirait par y avoir un accident un jour. Enfin, s'il était honnête, Yasu savait très bien que ce genre de choses ne suffisaient certainement pas à empêcher les escapades des gamins. Après tout, ce n'était déjà pas le cas à son époque, pourquoi est-ce que ce serait différent maintenant?
En rentrant au château il attrapa deux élèves absorbés par … hum … une occupation très intéressante. Ce qui le fit sourire. Les jeunes d'aujourd'hui manquait sincèrement de discrétion.
La nuit commençait à tomber quand il entra dans la bibliothèque. Il avait fini son précédent livre la veille. Une recherche dans les rayons – très bien fournis – de la bibliothèque lui permettrait d'en trouver un autre, il en était sûr.

Yasuhiro roula des épaules et sortit de la bibliothèque avec son livre sous le bras. Il fut surpris de voir qu'il était déjà 19h. Eh bien, il avait passé plus de temps qu'il ne le pensait dans la bibliothèque. Il s'empressa d'aller dîner.
Le repas finit, il passa déposer sa nouvelle lecture dans son bureau avant de prendre la direction de l'infirmerie. Il voulait vérifier si Min Hye viendrait au cours ce soir ou non. C'est qu'elle parvenait même à se blesser en-dehors de son cours, parfois.
Yasu ressortit du domaine de Seiran quelques minutes plus tard, soulagé de n'y avoir pas trouvé son élève.
Il se dirigeait vers son bureau quand il vit une tête familière dans le couloir. Que pouvait-elle bien faire là?

- Baek Seo Suk ! Bonsoir. Comment vas-tu?

Un doux sourire étirait ses lèvres. Il trouvait la jeune fille un peu étrange, mais il ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter un peu pour elle, parfois.

- Que fais-tu à cet étage? Tu n'as pas de travail?

Bon, d'accord, elle avait peut-être une bonne raison d'être ici. Mais le couvre-feu était dans 1h et il savait que la masse de travail demandée était importante. De plus qu'il commençait à connaître la coréenne... Elle n'était pas en train de faire une bêtise, n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: I'm acting with you~   Sam 19 Jan - 16:27

A trainer dans la chambre, dans les couloirs ou dans la cours, Seo Suk ne faisait vraiment rien de productif. Mais que faire un dimanche alors que tout le monde est occupé par diverses raisons ? Affalée dans un des fauteuil de la salle commune de ses couleurs, la femme-chat feuilletait un bouquin sur l’histoire mythique et lugubre des loups-garoux. Elle essayais tant bien que mal de se plonger dans cette passionnante histoire, mais ses pensées étaient tournés vers quelque chose d’autre. Ou plutôt quelqu’un d’autre. Un long soupire s’échappa de ses lèvres alors qu’elle se souvenait de ce qu’il se passait autour d’elle. Son cœur était mutilée entre deux hommes si différents que ça en était presque impossible qu’elle en aime l’un ou l’autre. Mais se répéter que de le haïr est la meilleure solution, l’est-elle vraiment ?

Énervée, Seo Suk passa une main agacée dans ses cheveux. Ses yeux se posèrent sur l’immense horloge au mur et en voyant l’heure du diner approcher, elle se leva et traîna des pieds jusque dans le couloir. Une seule personne arriverait à lui remonter le moral, et c’était bien Liän. Elle gonfla les joues en traversant une masse d’apprenti sorciers, longeait les mur pour en éviter la plupart et passait parfois par les poutres du plafond quand les couloirs étaient vraiment trop encombrés à son gout. En arrivant dans la salle de réception ou avait lieu les diners, elle se grandis au maximum pour apercevoir son ami qui lui faisait des signes. Du même mouvement, elle aperçu Kim, assis avec plusieurs autres Starlight de son année, et à une des tables plus loin, Jae-Sun, celui qu’elle ne voulait surtout pas croiser. Son visage se fit plus fermer et elle passa devant Kang Dae sans même entendre ce qu’il disait. Ses pas l’emmenèrent tout droit à sa place, en face de Liän, et sa tête se posa lourdement à côté de son assiette encore vide. Un long soupire sortis encore une fois de ses petites lèvres serrées, et elle répondis par un marmonnement à son ami. Tout en mangeant, elle vida son sac et raconta tout ce qu’il s’était passé à Liän, quelques larmes discrètes roulèrent même sur ses joues, qu’elle s’empressa d’essuyer pour que personne ne s’en rende compte. Quelques blagues pourrîtes plus tard, et à nouveau un petit sourire sur les lèvres de Seo Suk, les deux chats s’en allèrent dans les couloirs à la recherche de quelque chose à faire avant le couvre feu.

« t’es sur que tu veux faire ça maintenant ? J’sais pas trop la chaton... c’est risqué, c’est bientôt le couvre-feu ! » Une moue boudeuse sur sa frimousse, les bras croisées à côté de Liän qui essais en vain d’ouvrir la porte de la salle de magie élémentaire. Sur la pointe des pieds, elle rejoins le croisement pour zieuter au cas ou quelqu’un aurais la superbe idée de débarquer maintenant. Un petit cri de joie derrière elle la fais sursauter, et alors qu’elle se retourne pour engueuler liän, elle le vois s’engouffrer dans la salle. Sur ses talons, la femme-chat referme la porte derrière elle alors que Liän se met déjà à fouiller sur les tables et sous les bancs. Près de la porte, son coeur bat vite et elle essais temps bien que mal de tendre l’oreille pour surveiller le bruit. « Bon, t’as trouvé ? alors grouille ! » Mais tout son corps se crispe, et ses yeux fixe son ami qui reviens vers elle. Avant qu’il n’est pu dire un seul mot, elle lui ordonna d’un geste de se taire, entendant des pas dans le couloirs. La salle était situé à un angle, et la porte donnait sur le couloir de droite. Sans un bruit, elle tourna la lumière et reteint son souffle alors qu’un groupe de professeurs passaient devant la porte. Une fois à bonne distance, Seo Suk entre-ouvrit la porte pour regarder à l’extérieur, avant de s’engouffrer dans le couloir en attirant Liän par la manche. Une fois la porte refermée, elle le plaqua au mur en fronçant les sourcils « J’te jure chaton, c’est pas tout les jours qu’on va risquer de se faire coller juste pour un collier oublier ! » Un petit bisous sur le bout de son nez la calma instantanément, comme d’habitude. Elle soupira alors et lui donna un petit coup de poing dans l’épaule avant de sourire.

Leur mésaventure à cette étage ou ils n’allaient que pour ce cours la finis, chacun pris le chemin respectif pour rejoindre leur maison, toute deux à l’opposée l’une de l’autre. Se retrouvant seule dans les couloirs, la femme-chat ne fis pas attention à qui pourrait la surprendre ici, à une heure du couvre feu. Le château était grand, et elle n’avais absolument rien à faire ici. Le sursaut qu’elle fit alors que la voix d’un professeur qu’elle connaissait bien résonna derrière elle fu phénoménale. Elle se retourna d’un coup pour voir Yamazaki Yasushiro, prof de PU, avec son sourire de papa poule gentil. Comme à son habitude, elle camoufla ses peurs et ses pensées en arborant un sourire angélique « Oh, bonsoir monsieur Yamazaki, je vais super bien, merci ». Les couloirs étaient vides, elle n’avait alors aucune raison de jouer la comédie avec lui. Au fond, il était un peu comme un tonton poule. «Travailler c’est pour les faibles, j’ai pas besoin de ça». La femme-chat affichait son air angélique, mais on pouvait clairement voir la lueur de malice au fond de ses yeux. « Et vous monsieur ? vous faites quoi ? Vous êtes à la recherche de quelqu’un à consoler ? »

Provoquer son professeur (qu’elle n’avait même pas en cours, d’ailleurs) était un des passe temps favoris de la troisième année, depuis qu’ils s’étaient rencontré dans une situation vraiment inhabituel...



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Yamazaki Yasuhiro
POINTS : 20
ÉLÉMENT : Eau
Animorphe

MessageSujet: Re: I'm acting with you~   Dim 20 Jan - 4:16

Yasuhiro se souvenait très bien de la première fois où il avait prêté attention à Seo Suk. C'était pendant l'heure du midi. Il n'avait pas eu envie de se mêler aux autres ce jour-là. Il ne se souvenait même plus pourquoi. Cela lui arrivait, de temps en temps, de ressentir ce besoin d'être seul. L'impression d'être enfermé, d'étouffer entre quatre murs. Peut-être que cela venait de l'animal en lui? Peu importe.
Toujours est-il qu'il marchait dans le château quand il avait entendu du bruit dans une salle vide. Intrigué, il avait poussé la porte. Et s'était retrouvé face à une jeune fille en pleurs. Il voyait encore l'expression qu'elle avait à ce moment-là, avec les larmes qui coulaient, les yeux rouges... Pleurer était tout sauf glamour.
Sur le moment, il n'avait rien dit. Il s'était contenté d'entrer dans la pièce et d'en fermer la porte. Puis il s'était approché et avait pris Seo Suk dans ses bras. Il avait calmement attendu que ses sanglots s'apaisent en lui frottant le dos. Il n'avait pas essayer de lui dire quoi que ce soit : il ne savait pas ce qui n'allait pas, il pouvait difficilement lui dire que tout irait bien ! Puis il lui avait tendu un mouchoir et lui avait demandé comment elle s'appelait. Et ce qui pouvait bien la contrarier, pour qu'elle pleure comme cela.

Alors forcément, quand la jeune lui répondit qu'elle allait « super bien » avec un grand sourire sur le visage, Yasuhiro haussa un sourcil légèrement sceptique.

- A ce point-là? Eh bien, je suis content que tu te sentes mieux.

Et puis il décida d'aller à la pêche. Après tout, la plupart du temps, quand on vous demande comment vous allez, la réponse est purement machinale. On ne veut pas inquiéter l'autre, on ne pense pas que ça l'intéresse réellement. Cette question est devenue un tel rituel qu'elle a perdu sa signification pour beaucoup de gens. « Ça va? » « Oui ça va et toi? » « Ça va. » Fin de l'histoire.
Yasu vérifia qu'il n'y avait personne autour et se pencha vers son élève, comme s'il voulait lui confier un secret.

- Tu sais que quand on a consolé quelqu'un on est capable de savoir quand il ment, après? C'est comme un super-pouvoir qu'on gagne. Comme quoi, la gentillesse rapporte toujours quelque chose !

Il lui fit un clin d'oeil et se redressa avec un petit sourire. Evidemment, c'était du grand n'importe quoi. Et elle devait probablement s'en rendre compte. Mais il se sentait obligé d'insister, de lui faire savoir que oui, il s'intéressait réellement à elle et que bien sûr elle pouvait lui parler. Elle était son élève !
Enfin, techniquement elle n'assistait pas à son cours... Mais il la considérait comme telle depuis ce jour où il avait décidé de ne pas ignorer ses larmes.

- Travailler c'est pour les faibles, j'ai pas besoin de ça. Et vous monsieur? Vous faites quoi? Vous êtes à la recherche de quelqu'un à consoler?

Cette fois ce sont ses deux sourcils qui se haussèrent légèrement. Oh, vraiment? Eh bien, les résultats de Seo Suk n'étaient pas son problème. Après tout, elle était suffisamment intelligente pour savoir qu'elle travaillait pour elle et non pour les autres. Non, son seul souci, c'était de savoir ce qu'elle venait faire ici. Parce qu'il s'était renseigné sur la jeune fille, après leur rencontre, et apparemment elle était connue pour ses mauvais tours.

- Tu viens d'éviter ma question ou je me trompe?

Yasu laissa échapper un léger soupir. Ce n'était pas comme s'il pouvait l'obliger à ce confesser. Si tant est qu'il y ait quelque chose à confesser, d'ailleurs.

- Dis-moi que tu étais chez les Sunblade avec un ami, rien de plus. Tu sais que si demain j'apprends qu'il s'est passé quelque chose ici, je penserai tout de suite à toi, n'est-ce pas?

Pas qu'être dans la salle commune d'une autre maison que la sienne était très bien vu, mais c'était mieux. Et surtout, plus crédible que « je voulais me dégourdir les jambes ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: I'm acting with you~   Dim 3 Fév - 1:04

Les souvenirs de sa rencontre avec M. Yamazaki la fit sourire. Son regard était le même qu’à cet instant la. Avec cette même lueur de douceur protectrice, il l’avais regarder avant de s’approcher d’elle.

Seo Suk se souvenait de ce qu’il s’était passé se jour la comme si c’était hier. Comment oublier le jour ou son cœur s'effrite en mille morceau, le jour ou le rayons de soleil se transforme en flamme puissante pour anéantir tout reste de sentiments. Se jour la, la femme chat avait rassembler tout son courage pour aller exprimer au garçon qu’elle aimait du fond du cœur tout ses sentiments, mais celui-ci n’était fait que de glace, et sa demande fut rejeté avec froideur et sans aucune compassion pour une jeune fille brisée. Jae-Sun était la cause de son malheur se jour la, comme beaucoup d’autre jour après, mais c’est au plus horrible moment que se professeur avait décider d’apparaitre. La femme chat s’était enfermer dans une salle de classe vide, n’avait rien mangé depuis le soir d’avant, et pleurait comme une enfant toute les larmes que contenait son corps. Quand la porte s’était ouverte sur M. Yamazaki, elle avait à peine daigner lever la tête, se cachant plutôt, le visage fondu sous les larmes qui roulaient sur ses joues.

Seo Suk se souvenait lui avoir criée de dégager, comme si c’était un simple élève, quand il l’avait pris dans ses bras pour la consoler. La femme-chat croisa les bras et se dandina d’un pied un autre en écoutant son tonton poule lui répondre, souriant malicieusement. « Je ment pas, j’vais bien, je vais plus me laisser abattre pour ce débile ». Bien sur, elle parlait de Jae-Sun, mais Yasushiro ne pouvait en aucun cas le savoir, sauf si il lisait également dans les pensées, avec ses supers pouvoirs. Un petit sourire angélique, et elle le pointa du doigt en prenant une fausse voix trop aïgue « Moi ? Eviter vos questions ? Jamais voyons ! » La troisième année s’approcha du professeur et posa sa tête contre son épaule, soupira doucement en l’entendant parler, puis se recule, lève la tête et lui répond après avoir gonflé ses joues. « Mah mah mah, ok, ok ! J’ai accompagnée Liän chercher son collier, il l’avait oublier... Mais c’est pas interdit alors j’crain rien ! »

A l’époque, Seo Suk s’était réfugier dans ses bras pour se consoler, pendant de longues minutes. Elle se souvenait également avoir repété « Il m’as détruite, il m’as détruite. Il m’as changée. » et les paroles rassurante de Yasushiro l’avait calmée en moins d’un quart d’heure. Après ce moment passer en sa compagnie, le passage drôle arriva. Seo Suk jouait et joue toujours un double-jeu avec son professeur. Seuls, Seo Suk parait adorable et gentille, mais s’amuse à tourner la situation en comédie dès qu’il y as des spectateurs. En sortant de la salle, Yasushiro avait tenter de la faire sourire encore une fois, et pour sa réputation, Seo Suk avait fait en sorte qu’on ne la voi pas faible, mais forte et rebelle comme à son habitude.

« Faut pas nous en vouloir.. On est inséparables lui et moi, même si parfois il est un peu chiant... Enfin moi aussi je le suis n’est-ce pas ? » La femme-chat parlait à nouveau librement en présence de son allié, et cette pensée la fit à nouveau sourire. « Oh, et puis, vous devez juste en avoir rien à faire ! » Rire malicieux, miaulement aigüe.

Spoiler:
 



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm acting with you~   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm acting with you~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMA ::  :: TROISIÈME ÉTAGE ET QUATRIÈME ÉTAGE-