AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Soo Yong Jae
POINTS : 15
ÉLÉMENT : Glace
SITUATION : Célibataire
Manthem Initial

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bouleau, 28,5cm, écaille de Salamendre
INVENTAIRE :

MessageSujet: Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]   Lun 7 Jan - 0:08

Showdown & Games ;

Will you play?


Kae Ji Sa & Soo Yong Jae



Jae attrapa le poignet rattaché au poing qui fusait vers lui. Le gamin était lent, trop lent pour le toucher. Enfin, gamin, un Sunblade de Deuxième année dont il n'avait pas retenu le nom et qui s'amusait à faire le malin, qui donc théoriquement n'était plus si gamin que ça, donc. Théoriquement. Cette pensée amena un rictus sur les lèvres du coréen alors que, d'un geste qui témoignait d'une certaine habitude, il tirait sèchement sur le poignet et tordait le bras pour le bloquer derrière le dos de l'idiot. Manque de chance, il était tombé sur la mauvaise personne pour faire son 'bad guy', il s'était laissé prendre au large sourire -hypocrite- , à l'optimisme et l'insouciance feints, à l'exubérance. Aux masques, aux attitudes si soignées qu'elles paraissaient tout ce qu'il y avait de plus réelles. Tss, il voulait faire le malin, l'intéressant, le bad boy, et pourtant, il n'avait pas pensé à écouter les murmures -même si rares étaient ceux qui auraient pu le prévenir- , pas pensé à observer, à se renseigner, et encore moins fait attention à qui il s'en prenait. En un mot comme en cent, le Deuxième année manquait cruellement de préparation et d'entraînement. Non mais vraiment.

En revanche, il ne manquait pas de cran, alors qu'il envoyait violemment son pied rencontrer le tibia de Yong Jae, au même moment où celui-ci le poussait en avant diminuant un peu la force de l'impact. Un grognement passa néanmoins la barrière des lèvres du coréen, qui s'avança d'un pas vif vers l'autre Sunblade, le poussant violemment contre le mur. Son dos et l'arrière de sa tête cognèrent la pierre avec un THUD sourd, et le deuxième année eu l'air légèrement déstabilisé un moment, le temps de Jae le saisisse par le col. Le gamin était coriace, cependant, son poing rencontrant la joue du Manthem. Pas assez violemment pour le sonner, mais tout de même assez fort pour le faire lâcher prise et reculer, ainsi que pour lui garantir un bel hématome. Il lui lança un regard noir, meurtrier, la colère clairement visible tant dans les prunelles sombre du coréen que dans son attitude. Il n'y avait plus rien d'exubérant ni d'insouciant, dans celle-ci : le dos légèrement courbé vers l'avant, ses muscles tendus, sa mâchoire contractée. La colère et l'agressivité soudainement parfaitement visibles, exacerbées. Les masques étaient tombés à toute allure pour laisser place au Jae bagarreur et violent, le Jae qui passait son temps dans les rues depuis des années et des années. Pratiquement seulement les vacances, certes, depuis qu'il était à Anima, mais c'était une part entière de lui, souvent parfaitement méconnue.

Vite, trop vite pour que l'autre ne puisse réagir, en tout cas, ses phalanges rencontrèrent le nez du Deuxième année. Il y eu un bruit de craquement distinct, suivit d'un cri de douleur. Lui avait-il cassé le nez ? Pas forcément, mais cela suffit pour que l'épais liquide rouge qu'étais le sang commence à dégouliner du sang de son adversaire, tâchant sa chemise blanche immaculée. Il tituba en arrière, se tenant le nez, avant que ses yeux ne se rivent sur son aîné, légèrement écarquillés. Un nouveau mouvement de recul le pris, mais son talon cogna contre le mur derrière lui, acculé. Etais-ce l'impression inquiétante, presque sauvage, qui émanait de Jae qui l'effrayait ? Ou simplement le contraste, si marquant, entre son sourire éclatant et sa bonne humeur et son air furieux, son attitude bagarreuse et agressive ? Un sourire mauvais étira les lèvres du coréen. Il n'en avait aucune idée, pas la moindre, et s'en foutait complètement. Tout ce qu'il savait, c'est qu'il était maintenant énervé. Dans le genre vraiment énervé, si bien que ce n'était plus de l'ordre de la colère mais effectivement plus de la fureur. Déjà, depuis qu'il s'était levé et durant toute la journée, il avait du lutter contre ses nerfs et son irritation de plus en plus forte, ne conservant son masque que grâce à l'habitude et à ses clopes -si utiles cylindres blancs qui contribuaient grandement à lui faire garder son calme. Si bien que, lorsque le jeune homme qu'il saisissait à présent par le col et plaquait contre le mur en appuyant son bras contre le bas de sa gorge de manière très inconfortable pour lui avait tenté de l'arnaquer en beauté, il l'avait sèchement envoyé bouler. Bien évidemment, visiblement accaparé par son 'jeu', le jeune Sunblade n'avait pas compris l'avertissement, avait insisté, finissant même par des menaces...

Vraiment, il n'avait pas choisi la bonne personne, encore moins le bon moment. Yong Jae s'était arrêté net, avait répliqué d'abord froidement, puis avec plus de verve, ses nerfs vraiment sur le point de craquer. Qu'on essaye pas de jouer à cela avec lui, la règle était implicite. Si à l'arrivée du coréen à Poudlard, les dérapages avaient été réguliers, ils étaient maintenant devenu réellement plus rare -ou parfaitement étouffés- tant est si bien que les plus jeunes -comme la gamin gémissant des excuses- ne la soupçonnaient même pas... Peut-être était-il temps de ramener les rumeurs de ne pas s'en prendre à lui, après tout... Jae appuya un peu plus fortement son avant-bras contre le bas de la gorge et les clavicules de son adversaire, le faisant tousser dans un bruit étouffé alors qu'il approchait son visage près du sien, le sourire mauvais s'étalant à nouveau sur ses lèvres, lentement, peu rassurant, le fixant droit dans les yeux.

- N'essaye plus jamais de m'arnaquer ou de t'en prendre à moi, compris?, lança-t-il à voix basse, rauque, presque rugueuse et dangereuse. Et apprends à respecter tes aînés aussi, gamin, ou je m'assurerais que tu le regrette, et amèrement. Ton excuse de 'bad-boy' garde-la pour tes potes, t'es bien loin d'être ne serait-ce qu'inquiétant!

Une étrange impression arrêta Yong Jae qui aurait bien expliqué un peu plus en détail la vie à son ex-adversaire -finalement pas si coriace que ça. Vous savez, cette sensation inexpliquée de grésillement dans votre nuque ? Comme si elle chauffait sous un regard inquisiteur... Et bien, c'était cela. Presque imperceptible, certes, mais sentir un regard -pour le moment inconnu- rivé sur sa nuque, devinant presque une troisième respiration dans le couloir désert de toute autre présence. Un bruit de pas, légèrement précipités peut-être, qui s'éloignaient de la scène. Jae tourna brusquement la tête vers le côté, remarquant sans mal la silhouette plutôt familière s'enfoncer dans la pénombre du couloir suivant. Trop sombre pour qu'il le reconnaisse, mais il croyait deviner de qui il s'agissait. D'énerver et mauvais, son sourire se fit plus narquois, juste l'espace d'un instant. Étrange coup du sort, s'il ne se trompait pas sur l'identité potentiel du jeune homme qui l'avait surpris, c'en était plutôt amusant.

Jae riva à nouveau ses yeux vers le Deuxième année d'un air menaçant, mais aussi légèrement méprisant, le message était clair : Retente quoique ce soit, et tu n'apprécieras pas ce qu'il en ressortira. Une dernière pression de son avant-bras contre la gorge de l'arroseur arrosé, et il tourna les talons d'un geste vif, partant à la poursuite d'une distraction bien plus intéressante. Parce qu'il ne doutait pas que la confrontation à venir le serait, en plus d'être certainement amusante. Derrière lui, il entendit l'autre Sunblade se laisser tomber au sol en toussant -fort-, la respiration trop audible et inégale. Il y était peut-être allé un peu fort, mais à ce moment il n'y accordait déjà plus d'importance. Il n'avait qu'à pas le chercher après tout ! S'engageant dans le même couloir que le jeune homme à peine quelques instant auparavant, il pressa le pas, le suivant à grandes enjambées rapides. La traque commençait, alors qu'il le poursuivait. Enfin, traque, ce fut un bien grand mot. Il ne fallut pas longtemps -deux ou trois minutes, peut-être?- pour que YongJae rattrape le fuyard et ne s'arrange pour le coincer dans un couloir qui finissait en cul-de-sac.

-Tiens tiens, mais qui voilà ?!, lança-t-il d'un ton moqueur -bien qu'on puisse toujours y discerner une touche d'énervement menaçant- alors que le Starlight se retournait vers lui. C'est amusant de voir comme la situation se répète, n'est-ce pas Ji Sa ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kae Ji Sa
POINTS : 13
ÉLÉMENT : Air
SITUATION : Célibataire
Humain

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Aulne, Cheveux de Vélane, 25 cm
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]   Lun 14 Jan - 16:24

Showdown & Games ;

Will you play?


Kae Ji Sa & Soo Yong Jae



    Ji Sa était encore une fois seul alors qu'il se dirigeait en direction de sa salle commune. Habituellement toujours accompagné, il finissait cependant tout seul après les cours, car ses fréquentations ne faisaient pas partis de la même maison que lui. C'est donc d'un pas tranquille, et tout en chantonnant silencieusement une mélodie qu'il traversait les différents couloirs. Il était totalement perdu dans ses pensées, repensant à cette année scolaire qui avait été plutôt rythmée depuis la rentrée des classes. Tout était passé d'ailleurs si vite qu'ils étaient déjà au mois de janvier. Halloween et Noël avait encore plus accéléré les événements au point que Ji Sa se demandait bien où étaient passé toutes ces journées !

    Le bruit de ses pas résonnaient dans les couloirs d'Anima. Les yeux un peu perdus dans le vague, il avançait sans vraiment regarder où il allait, par habitude. Jusqu'à ce qu'il déboule à un croisement, et qu'il entende un bruit de conversation. Une conversation pour le moins houleuse, en vue du ton employé par l'un des protagonistes. Le jeune homme stoppa sa marche. Observa la situation pendant un quart de seconde, et fit automatique trois pas en arrière afin de se soustraire à la vue des deux garçons. Là, il analysa plus longuement la situation. Soo Yong Jae... cet élève qui avait déjà croisé la route de Ji Sa par le passé... Ce dernier n'en gardait d'ailleurs pas un très bon souvenir. Il avait, depuis, sans cesse l'impression que Yong Jae le jaugeait et établissait des plans machiavéliques à son sujet ! Oui... bon ! Ji Sa était peut-être parano. Mais le sourire moqueur de Yong Jae ne trompait pas. Il pensait beaucoup de choses à son sujet... et le starlight préférait ne pas savoir ce qu'il pensait vraiment...

    Le plus ironique était que Ji Sa avait déjà été témoin d'une scène similaire. Et il n'avait pas envie que ça finisse de la même manière. Il n'était pas du genre lache, il savait qu'il aurait du intervenir en faveur du jeune homme qui semblait être beaucoup plus jeune que Yong Jae. Mais au fond, est-ce que cela serait vraiment utile ? Il s'était déjà fait tapé dessus, il était trop tard... et au moins saura t-il à l'avenir qu'il ne faut pas se frotter à cette énergumène... et ne pas se fier aux apparences. Ji Sa soupira, secoua la tête, et décida de passer son chemin. Il devait prendre ce couloir pour aller à sa salle commune, mais il ne voulait vraiment pas avoir à parler à Yong Jae. Il n'était pas spécialement motivé à l'affronter verbalement. Aussi fit-il demi tour et décida de faire un détour pour arriver à destination.

    Malheureusement pour lui, Yong Jae en avait décidé autrement. Ce garçon était vraiment agaçant, pensa Ji Sa en accélérant le pas. Il entendait derrière lui des froissements de vêtements, signe que Yong Jae s'était effectivement lancé à sa poursuite. Ji Sa bifurqua encore quelques fois à droite puis à gauche... pour finir par arriver droit dans un cul de sac. Par Merlin ! Il l'avait fait exprès !

    Les mâchoires serrées, mais conservant un air neutre, Ji Sa finit par s'arrêter et se retourner pour faire face à son cadet.

    "Tiens tiens, mais qui voilà ?! C'est amusant de voir comme la situation se répète, n'est-ce pas Ji Sa ?"


    Amusant n'était pas vraiment le mot qu'aurait utilisé Ji Sa. Agaçant. Embétant. Ennuyant, aussi ! Mais pas amusant. Il ne releva cependant pas cette mauvaise utilisation de vocabulaire, et se contenta de répondre, l'air blasé :

    " J'aurai préféré que cela n'arrive pas, sans vouloir t'offenser. Tu ne m'as pas particulièrement manqué."

    Il n'avait pas élevé la voix. Rien dans cette dernière laissait entrevoir l’agacement et la colère qu'il pouvait ressentir lorsqu'il faisait face à Yong Jae. Rien, si ce n'est ses yeux. Mais encore fallait-il pouvoir les lire correctement. Comme il savait que son cadet n'allait pas se contenter de cela, il prit donc les devants et ajouta :

    "Je vois que tu aimes toujours joué les fausses victimes. Ce gamin ne savait pas à qui il avait à faire visiblement..."

    Sans le vouloir, Ji Sa s'était montré ironique, aussi préféra t-il ne rien ajouter de plus. Il ne voulait pas alimenté une éventuelle future dispute, ou un futur...combat ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soo Yong Jae
POINTS : 15
ÉLÉMENT : Glace
SITUATION : Célibataire
Manthem Initial

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bouleau, 28,5cm, écaille de Salamendre
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]   Mer 6 Fév - 13:19

Jae marchait d'un pas rapide dans les couloirs, sans faire attention au bruit que ses pas pouvaient produire sur le sol. Ou plutôt, si, il y faisait attention, s'arrangeant pour qu'il soit léger, mais suffisant pour que la silhouette qui fuyait hâtivement en avant de lui puisse l'entendre en tendant légèrement l'oreille. Pas bien difficile, en somme. Son sourire prit une touche amusée, presque.. carnassière, n'effaçant cependant pas les restes de l'agacement, les cendres encore luisantes de sa colère alors que le moucheron de Deuxième année avait tenté de jouer au plus malin avec lui, l'avait provoqué jusqu'à ce qu'il soit suffisamment énervé pour laisser tomber le masque et lui apprendre. Lui apprendre quoi, demanderez-vous ? Yong Jae répondrait simplement 'la vie' avec un sourcil haussé d'un air amusé, dissimulant sans mal le filet de mépris qu'il ressentait à l'égard de son camarade de Sunblade. La réponse était en fait un peu plus complète, si on creusait un peu, consistant plus au fait de respecter ses aînés -donc de le respecter lui, plus particulièrement-, et de ne jamais se fier aux apparences, ne jamais s'en prendre à quelqu'un sans être sûr d'avoir le dessus. Ce qui, dans l'actuelle situation, signifiait de ne pas se fier à l’exubérance et à la feinte insouciance qu'il laissait paraître, écouter les murmures soufflés si bas qu'ils étaient à peine audibles dans le grand bruit des rumeurs, et donc de ne surtout jamais le sous-estimer et essayer de s'en prendre à lui comme l'autre l'avait fait -même si cela pouvait sembler ne pas être 'grand-chose'- s'il ne voulait pas se faire taper dessus d'une manière semblable à ce qu'il venait de subir juste avant que Jae ne l'abandonne dans son couloir pour partir à la poursuite de celui qui les avait surpris. Encore, puisque la situation semblait faire écho à une scène presque identique ayant eu lieu quelques années plus tôt. Quatre, pour être plus précis.

S'engageant dans un nouveau couloir, le Sunblade vit la silhouette tourner au coin d'un autre, à l'intersection juste quelques mètres en avant de lui. L'impression peu rassurante, agressive, un peu prédatrice, qui semblait émaner de lui, si différente de l'habituelle jovialité un peu naïve et de son grand sourire, opposée presque, s'intensifia légèrement alors qu'il notait sans mal la direction que prenait le Starlight. Les couloirs du château lui étaient parfaitement familiers, ayant pris l'habitude d'y traîner pendant une bonne partie de son temps libre -ou même lorsqu'il n'avait normalement pas de temps libre, n'éprouvant pas vraiment de remord à sécher les cours de temps à autres-, lorsqu'il ne traînait pas dehors ou autre. Ainsi, s'arranger pour coincer le fuyard au détour d'un couloir ne serait pas dur. N'avait pas été dur, puisque, tournant sur sa droite, et presque immédiatement sur sa gauche, Yong Jae bloqua tout espoir de retraite au Sixième année qui s'était engagé tête la première dans un cul-de-sac sous son sourire maintenant ostensiblement narquois. Se redressant légèrement, l'impression qui émanait de lui devenant légèrement plus posée, un peu moins agressive, alors qu'il engageait la conversation.

Un air malicieux s'alluma dans ses prunelles alors que son regard croisait celui de Ji Sa qui venait de se retourner vers lui, l'air neutre, bien que Jae cru remarquer que ça mâchoire semblait légèrement plus carrée, serrée, qu'à l'ordinaire, certainement signe de son agacement. La réponse ne tarda, pas à venir, clairement blasée, ce qui ne fit que renforcer l'intensité du sourire narquois du Sunblade. Visiblement, son amusement quant à la redondance de la situation n'amusait pas son aîné, contrairement à lui. Enfin, était-ce vraiment de l'amusement qu'il ressentait ? Oui, s'en était, mais pas uniquement, et de loin. D'ailleurs, il était plus moqueur et narquois qu'autre chose, son amusement, se partageant presque à par égale avec l'irritation qu'il avait ressentit toute la journée et qui s'était intensifiée tout du long, parvenant à son apogée lors de la précédente confrontation avec le Sunblade. Comme une étincelle trop proche qui se rapprochait de plus en plus et avait fini par mettre le feu aux poudres, explosant délicieusement. Mais au lieu de retomber après coup, la tension était restée au même point, l'altercation ayant été brutalement -enfin, pas tellement, mais c'était l'impression que le manthem avait- été stoppée par l'arrivée de Ji Sa, puis par sa fuite, alors que Jae se lançait à sa poursuite. L'énervement, et l'agressivité qui en ressortait, étaient donc toujours présents, mais calmé par un autre sentiment, étrange vu le moment. Une espèce de soulagement, ou de satisfaction, de ne plus forcer ses muscles à se tendre courber ses lèvres, soulever leur coin vers ses yeux en cet éternel sourire enjoué et insouciant, alors qu'il se retenait parfois de toute ses forces de frapper les idiots exaspérants tout autour -enfin, les jours où il était de mauvaise humeur comme celui-ci. Mais il était parfois véritablement las de jouer les insouciants, et sentir le masque tomber ouvertement, même rien qu'un peu, qu'un moment, était décidément bien agréable.

Alors qu'il allait ouvrir la bouche pour répondre, cependant, Ji Sa reprit, le ton plus ironique, attirant l'attention de Jae. Ses yeux se dardèrent vers ceux de son aîné, notant que malgré son air plus blasé qu'autre chose, il parvenait à y discerner non sans-difficulté une touche d'agacement. De la colère, peut-être même, mais si Jae était plutôt doué -entraîné- pour lire les émotions des autres, il ne connaissait pas suffisamment le Starlight pour en être sûr. Cela suffit néanmoins à rendre la courbure de ses lèvres plus moqueuse, allumant une lueur à la fois prédatrice et joueuse dans ses yeux, comme un chat qui tomberait sur une souris piégée entre ses pattes, à la merci de ses griffes, de ses crocs. Et il y avait certainement un peu de cela, dans la scène qui se jouait dans le sombre couloir, si ce n'était que les rapports de tailles étaient bien moins différents. Ji Sa ne se laisserait certainement pas faire, et son esprit était vif, intelligent, aussi, ses réparties pouvaient certainement être plus tranchantes que celles qu'il avait lancé à Jae jusqu'à ce jour. Mais c'était justement cette plausible résistance, attendue aussi, qui amenait tout son intérêt au jeu. Un adversaire un peu plus à sa taille que l'avait été l'autre Sunblade, tout aussi coriace qu'il avait été avec ses points, ce n'avait pas été suffisant. Et maintenant qu'il avait commencé à jouer -bien que l'altercation avec le deuxième année ait plus tenue d'une bagarre en bonne et due forme que d'un jeu- , qu'il avait un nouvel adversaire qui avait déjà pu lancer un regard sous son masque et son sourire hypocrite auparavant, autant continuer d'en profiter autant que possible ; ce n'était pas occasion courante, après tout.

- Oh, c'est vrai, je ne t'ai pas manqué ? Même pas un peu ? lança-t-il en ouvrant de grands yeux faussement innocents, un air supris et déçu marquant ses traits en un masque volontairement mal dessiné, grossier. La malice et l'hypocrisie qui brillaient dans ses prunelles n'était en rien dissimulée, tant et si bien que seul quelqu'un d'incroyablement naïf et d'aveugle aurait pu s'y tromper. Il se mordis la lèvre un instant, avant que son regard ne tombe au sol, ça voix se faisant légère comme une plume. Tu m'attriste, Ji Sa... Tu m'a manqué, à moi...

Il laissa ses paroles flotter dans l'air un instant, jusqu'à ce qu'elles s'y évanouissent lentement. Un profond soupire s'échappa de ses lèvres entrouvertes, allant même jusqu'à poser une main sur son torse, au niveau de son cœur, laissant l'atmosphère emprunte de cette feinte tristesse s'étirer encore quelques secondes avant de relever brusquement la tête, plantant un regard narquois, toujours aussi malicieux dans celui du Starlight, un nouveau sourire étirant ses lèvres. Il n'avait rien de comparable à celui qu'il portait tous les jours, devant toute l'école réunie, sans flancher, rien de cette jovialité, de cette insouciance, rien de gentil non plus. Calculateur, moqueur, et toujours cette étrange touche dont on ne savait dire si elle était plus joueuse ou prédatrice. Sans crier gare, il s'avança soudain vers Ji Sa, alors qu'il n'avait pour l'instant pas bougé de sa position vers l'entrée du couloir, à trois ou quatre mètres du jeune homme, amenuisant la distance à environ une longueur de bras en trois enjambées rapides avant de se stopper à nouveau.

- Allons, jouer les fausses victimes ? Vraiment? ricana-t-il légèrement, comme si l'idée lui semblait particulièrement amusante, avant que son ton ne se fasse soudainement plus sérieux, coupant, un accent presque dangereux planant comme une ombre distante dans sa voix. Mais non, il ne savait pas à qui il avait à faire. Il doit être bien idiot, pour s'en prendre à quelqu'un, surtout à un aîné, sans s'être renseigner avant! Au moins il se couchera moins bête, ça lui apprendra. poursuivit-il, sa voix se posant comme s'il disait quelque chose d'aussi parfaitement clair et logique que s'il venait de constater de la météo. Penchant légèrement la tête sur le côté, sans cesser d'observer Ji Sa, il plissa légèrement les yeux, comme s'il cherchait à le jauger. Son sourire s'étira à nouveau, presque un peu mauvais l'espace d'une seconde, sans l'être réellement non plus, manque de sympathie flagrant à l'égard du Starlight, alors qu'il se penchait très légèrement en avant comme pour faire une apparté secrète qui ne concernait qu'eux. Mais toi, tu sais ? Tu sais à qui tu as à faire, hein, Ji Sa?

Entre question et constatation. Ni vraiment l'un, ni vraiment l'autre. La situation était semblable à celle quatre ans plus tôt, sans être identique. Ji Sa avait déjà pu voir derrière son masque, et Jae jouait, le gardait dans son collimateur, l'observant passer sur la défensive, l'éviter au possible. Mais est-ce qu'il savait réellement à qui il avait à faire ? Les illusions, l'imagination, complétaient toujours si parfaitement ce qu'on croyait être vrai, tant et si bien qu'il est facile de penser connaître quelqu'un alors qu'il n'en est rien, qu'on ne voit que la partie immergée de l'iceberg, et ce qu'il y a juste en dessous de la surface de l'eau, sans penser qu'on rate encore la majeur partie. Mais Ji Sa était intelligent... alors, qu'en était-il vraiment ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Kae Ji Sa
POINTS : 13
ÉLÉMENT : Air
SITUATION : Célibataire
Humain

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Aulne, Cheveux de Vélane, 25 cm
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]   Ven 8 Fév - 11:13

    Kae Ji Sa était du genre patient, il ne s’énervait que très rarement. Les seules fois où il pouvait perdre le contrôle, c’était lorsqu’on s’en prenait à ses deux frères ou aux autres membres de sa famille. Là, le jeune homme se métamorphosait totalement, et mieux valait ne pas se trouver à porté de sa main. Il devenait un autre homme, mais cela n’était guère étonnant. Tout le monde réagit plus ou moins de la même manière lorsqu’on s’attaque aux personnes que l’on aime, n’est-ce pas ?

    Mais il fallait bien l’avouer, ce Jae l’agaçait au plus haut point. Il n’était pas énervé, mais son comportement l’enquiquiner beaucoup. Il n’aimait pas ses sous-entendus, ses moqueries et ses regards amusés ou malicieux. Jae cherchait à le pousser à bout, c’était évident. Et même si Ji Sa n’était pas infaillible, il ne voulait pas lui donner ce plaisir. Le fait même qu’il le mette au défi l’agaçait. Mais il n’en montrait rien. Il ne voulait pas rentrer dans son jeu. Jae allait s’amuser tout seul. Ji Sa avait mieux à faire que de s’occuper de lui… Au moins avait-il la conscience tranquille au sujet de l’élève martyrisé de tout à l’heure… pendant que Jae « s’amusait » avec Ji Sa, il ne faisait plus de mal au gamin… C’était déjà ça.

    « Oh, c'est vrai, je ne t'ai pas manqué ? Même pas un peu ? (…) Tu m'attriste, Ji Sa... Tu m'a manqué, à moi... »

    La comédie de Jae exaspéra le starlight qui leva les yeux au ciel. Pas dupe, il croisa les bras sur sa poitrine et soupira, montrant bien ce qu’il pouvait penser de son hypocrisie. Après quoi, il fit mine d’avoir des tremblements de dégout alors qu’il répondait d’un ton neutre, comme toujours :

    « Arrête, tu me donnes des frissons à raconter tes bêtises. Comme si j’allais croire à tes salades… Tu devrais faire du théâtre, tiens. Ca t’occuperait et t’éviterait d’aller embêter tes camarades pendant un petit laps de temps. »

    Ji Sa vit alors Jae se rapprocher soudain de lui. Il eut un petit sursaut de surprise mais ne recula pas pour autant. Il n’avait pas peur de lui, mais ses sourcils se froncèrent. Il se demanda ce que l’élève allait bien pouvoir inventer encore. « Allons, jouer les fausses victimes ? Vraiment? (…) Mais non, il ne savait pas à qui il avait à faire. Il doit être bien idiot, pour s'en prendre à quelqu'un, surtout à un aîné, sans s'être renseigné avant ! Au moins il se couchera moins bête, ça lui apprendra. » Le jeune homme écouta son vis-à-vis sans ciller, même s’il n’en pensait pas moins. Même si « l’idiot » en question s’était renseigné, pas sur qu’il aurait pu découvrir quoique ce soit au sujet de Jae, tant celui-ci était hypocrite. Il se serait fait avoir de toute manière. Les masques qu’arborait le sunblade étaient bien rodés, et plutôt convaincant lorsqu’on ne le connaissait pas ou que l’on n’avait pas l’habitude. Mais pour l’avoir déjà surpris en train de mettre la misère à un autre élève, Ji Sa savait à quoi s’en tenir. Depuis il l’évitait comme la peste, plus parce qu’il n’avait pas envie de se salir les mains, que parce qu’il avait peur de lui. Ji Sa préférait éviter les ennuis… et Jae avait le mot « ENNUIS » écrit en gros sur son front. Il cachait bien son jeu et était loin d’être celui qu’il paraissait être. Ji Sa ne savait pas à quoi s’attendre avec lui, et au fond, il n’avait pas envie de le découvrir. Il pouvait être un salop sans scrupule, ou un psychopathe même ! Tant qu’il n’intervenait pas dans sa vie, Ji Sa s’en fichait. Il voulait continuer de vivre sa petite vie tranquille. Il avait déjà assez de pression extérieure comme ça, inutile d’en rajouter une supplémentaire.

    Avisant le nouveau sourire de Jae (par Merlin, il ne savait faire que ça, ou quoi ?!), Ji Sa fronça d’autant plus ses sourcils à l’entente de ses mots : « Mais toi, tu sais ? Tu sais à qui tu as à faire, hein, Ji Sa? ».

    « Pour être honnête, non, mais j’ai pas envie de le découvrir. Vois-tu, tu ne m’intéresses absolument pas, et je n’ai pas envie de perdre mon temps à essayer de découvrir ce que peuvent cacher tes fausses gentillesses et tes faux sourires. »


    Il fit une pause avant d’ajouter :

    « Laisse-moi juste tranquille. »


    Il avait failli ajouter ‘’ Et tiens toi loin de mes frères’’ mais son instinct lui disait de ne rien en faire. Cela ne ferait que l’enfoncer d’avantage, et attirer l’attention de Jae sur ses cadets. En disant cela, il lui offrait tout simplement un bâton pour le battre. Aussi ferma t-il sa bouche et garda t-il ces pensées pour lui. Réflexe intelligent, si vous voulez mon avis.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Soo Yong Jae
POINTS : 15
ÉLÉMENT : Glace
SITUATION : Célibataire
Manthem Initial

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bouleau, 28,5cm, écaille de Salamendre
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]   Mar 5 Mar - 21:42

Calme, posé, et toujours collecté, voilà comment Yong Jae voyait Ji Sa. Bien sûr, ces trois adjectifs n'étaient pas les seuls à caractériser son aîné, mais ils faisaient parti des traits qu'il remarquait le plus chez lui. Des qualités souvent recherchées, parfois même admirées -c'était après tout bien plus agréable de parler à une personne qui ne s'emportait pas inutilement à la moindre remarque amusée ou plus désagréable, ou ne prenait pas la mouche au premier sous-entendu, non?- pourtant, cela laissait Jae un peu... perplexe. Enfin, ce n'était pas vraiment le mot. Non, ça le laissait plutôt sur sa faim. D'une certaine manière, en tout cas. Peut-être était-ce parce que l'attitude du Starlight contrastait presque aussi fortement que noir et blanc, comme le jour et la nuit, avec son exubérance à lui -et même avec la plupart de ce qu'il cachait sous ses masques- et qu'il était donc en quelque sorte intrigué par ces traits de caractère, mais ça lui donnait juste l'étrange et irrépressible envie de savoir jusqu'où ils allaient. Alors, déjà dès que Ji Sa l'avait surpris en pleine crise d'énervement se manifestant par le fait qu'il avait un peu tapé sur un autre élève quelques années plus tôt, Jae avait décidé de jouer. Jouer avec ses innombrables masques et attitudes, jouer avec les nerfs du Starlight, histoire de voir jusqu'où il pourrait tenir sans s'énerver vraiment. Il y avait quelques autres raisons, d'ailleurs, mais celle-ci était la plus importante. Pour l'instant, le jeu n'était jamais allé bien loin, le Sunblade se contentant de lancer des regards mystérieux accompagnés d'un sourire en coin narquois à son aîné, ajoutant parfois quelques répliques, se contentant de l'observer passer sur la défensive, mais il était temps que le jeu évolue un peu plus. Jae voulait essayer de le tester un peu, de voir plus précisément jusqu'où il pouvait pousser avant que son calme ne commence à se désagréger. Après tout, la situation faisait en partie écho à celle qui avait tout commencé, cela pouvait facilement être pris comme un signe.

La petite comédie que Yong Jae joua juste après avoir entamé la discussion avec Ji Sa ne sembla cependant pas vraiment être au goût de ce dernier qui croisa les bras sur sa poitrine en soupirant, parcourus de frissons que le Sunblade savait faux. Oh, il rentrait dans son domaine là, à jouer sa propre comédie, exagérer ses réactions pour les rendre plus visibles aux yeux aveugles des gens -s'était bien connu, l'un des fait principaux que Jae avait remarqué était que les gens ne voyaient que ce qu'ils voulaient voir, rien d'autre, ce qui les rendait aveugles du monde extérieur, bien souvent- et le Cinquième année ne pouvait s'empêcher de se dire que le ton presque parfaitement neutre de son aîné cachait quelque chose. D'ailleurs, bien souvent, le neutre était utilisé pour masquer, ne donnant pas vraiment d'indication ni en appréciation ni en dépréciation de ce qui était dit, ou fait. Et souvent, cela agaçait le Sunblade, ou en tout cas, lui donnait juste envie de fouiller plus pour savoir ce à quoi exactement les utilisateurs de cette étrange neutralité pouvaient bien penser. Mais pour le coup, le coréen n'avait pas besoin de réfléchir beaucoup pour savoir qu'il commençait lentement à agacer son interlocuteur -forcé. Loin de s'en formaliser, cela l'amusait plus qu'autre chose. Un sourire en coin amusé courba ses lèvres, un léger rire leur échappa.

- Les embêter ? La plupart du temps je les distrait plus qu'autre chose, tu sais ! -Il prit un air un peu plus pensif quelques secondes- Effectivement, le théâtre m'occuperait certainement un moment, je suis sûr que je serait doué ! Et tu pourrais venir m'admirer sur scène après, avoue que c'est ça ! Mais non, ça m'ennuierait, désolé... Mais tu peux toujours aller en faire toi, tu fais de beaux efforts pour jouer la comédie, ce soir... Des frissons... Faussement arrogant, puis moqueur, faussement inspiré d'une idée sans quitter son air narquois, ponctuant le tout en levant les yeux au ciel d'un air un brin trop malicieux. Oh, Jae aurait très certainement été très bon s'il avait fait du théatre, la comédie, il la jouait sans cesse, même quand il n'y était pas obligé -rien de tel pour faire tourner les autres en bourrique parfois !- et des masques, il en portait sans cesse. Mais c'était son propre rôle qu'il jouait, les traîts étaient simplement grossis, épaissis, pour être plus visible, tandis que d'autres étaient bien camouflés en dessous. Il y avait une part de vrai, dans ses masques, même s'ils n'étaient pas forcément portés au moment où son état d'esprit correspondait à ses expressions et à ses attitudes. Jouer un rôle théâtral était tout autre, il fallait prendre la place d'un personnage, se fondre dans ses traits, et le Sunblade n'était pas vraiment tenté par cela. Il avait déjà bien assez à faire avec ses masques, pas toujours faciles à porter, souvent fatiguant à garder, alors porter ceux d'un personnage... ce ne serait que lassant. Ou tout du moins c'est ce dont il était persuadé.

Décidant de ne pas arrêter le jeu en si bon chemin, Yong Jae s'approcha rapidement du Starlight, un sourire pas forcément très rassurant aux lèvres, continuant sa petite comédie. Questionner pour essayer de savoir comment Ji Sa le voyait, s'il avait une idée de ce qu'il cachait derrière ses innombrables masques. Après tout, le Sunblade n'avait pas vraiment l'habitude que d'autres sache ce qui se cachait en dessous -en fait, ceux qui savaient devaient certainement pouvoir se compter sur les doigts d'une main-, alors savoir combien il en savait lui permettait aussi de mieux pouvoir maîtriser et cacher ce qu'au contraire il ne savait pas. Pas question de tout montrer, de tout laisser voir, non plus. Cependant, Ji Sa, d'après ses dires, ne semblait pas vraiment[:i] intéressé par le manthem ni par ce qu'il cachait. Tant mieux, en un sens, pourtant ça n'aidait pas vraiment Jae à se rendre compte de ce que son aîné savait... Mais au vu du [i]« Laisse-moi juste tranquille. » ajouté après une courte pause, il pouvait tout de même facilement soupçonner que le Starlight savait qu'il valait mieux ne pas se frotter à lui. Sauf que ce n'était pas vraiment une nouveauté, pas après qu'il l'ai surpris deux fois en train de taper sur un autre élève. Et puis son attitude habituelle, cherchant à l'éviter le plus possible, en témoignait tout autant. Manque de chance pour lui, Yong Jae avait décidé de le pousser un peu à bout ce soir là.

Inclinant légèrement la tête sur le côté en observant Ji Sa d'un air pensif, le jaugeant presque d'un air neutre, avant qu'un nouveau sourire, qui n'avait rien de gentil, plus dans le genre de ceux qui vous donne l'impression d'être piégé, coincé, n'étire ses lèvres.

- Ah, Ji Sa, j'en serais presque désolé... Mais non, je vais pas te laisser tranquille. Je m'ennuie, tu vois, j'ai besoin d'un peu de distraction, et justement te voilà ! Ca fait deux fois, d'ailleurs.. Son ton se fit légèrement plus sombre, légèrement plus grave, alors qu'il continuait à voix basse. Et t'as raison, mieux vaut ne pas savoir ce qu'ils cachent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Showdown & Games ; Will you play? [Ji Sa]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [livre] 250 Indie Games You Must Play
» Avis sur la Boutique Play Fun Games Paris ?
» Avant l'achat éventuel d'une borne New Games
» GamesDay 2006 !!!
» [Bit TV] ACTU GAME PLAY Bayonetta.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMA ::  :: CINQUIÈME ÉTAGE, SIXIÈME ÉTAGE-