AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 5 Jan - 17:26

Chaque chose a une fin , les meilleures plus rapidement que les autres. Les fêtes passés Jae-ho dû revenir à Anima, un poil contre son grès il faut l'avouer...en même temps il était bien chez lui à ne rien faire hormis ce qu'il souhaitait . Ainsi donc dans le but d'évacuer la mauvaise humeur de cette « mise à la porte » forcée avant la fin des vacances il décida d'aller faire un tour dehors, la nature l'ayant toujours apaisé . La neige craquait encore sous ses pas pourtant légers avec sa démarche élégante. La brise glaciale de ce mois de janvier, lui fouettait le visage juste assez pour le colorer d'une légère teinte rosée qui le rendait plus gai. Afin de retrouver ses couleurs naturelles et d’éviter le coup de froid il chercha un coin à l’abri , ce qu'il ne tarda pas à trouver pour son plus grand bonheur ; au pied d'un gros arbre au racines sortant de terre, la flemme de chercher plus loin il s'y installa et commença à se mettre à l'aise.

Il sortit sa baguette de la poche intérieur de son manteau et lança un sort qui fit naître près de lui un feu bleu et chaud qui le réchauffa doucement. Il contempla cette flamme quelques instants avant de la faire léviter afin qu'elle ne brûle rien d'autre . Soupire et sortit son livre du moment dans lequel il se plongea avec exaltation et fascination. Plus rien autour n'eu d'importance, il ne vit plus rien, et n'entendit plus rien d'autre. Cet effet là, il l'aimait et en le connaissait que trop bien puisqu'il survenait dès qu'il ouvrait un livre. Celui ci était un livre moldu, « les contes des frère grimms version originel » c'est a dire les contes qui finissent mal. Parfois durant sa lecture de fins sourire se glissaient sur son visage l'égayant à la place des rougeurs désormais disparues grâce à la douce chaleur du feu . Comme à sa grande habitude il finit par s'endormir le livre ouvert sur son torse. Il se réveillerait lorsque le feu commencerait à tomber doucement vers le sol, la chaleur trop près de lui était un parfait réveil et tout ceci était parfaitement contrôler malgré les apparences !


Cependant il était loin de s'imaginer qu'une jeune fille viendrait troubler ses rêves...Il l'entendait lointainement, enfin s’efforçait de croire qu'elle n'était pas là juste un songe qui allait lui fiche la paix le plus rapidement possible....Il ne voulait pas sortir du conte de fée dans lequel il était entré... s'y accrochant de toute ses forces il fronça les sourcils et soupira...tel un prince endormi.

néanmoins, ce n'était pas un prince qui se réveillerait sous peu mais un dragon dont le feu bouillonnerait dans son ventre...

à l'instar de son père, Jae-sun devenait craquant quand une émotion et ce peu importe laquelle, animait son visage mais ce n'était qu'un détail sans importance.

Un autre soupire sorti de ses lèvres douces et légèrement rosées tandis qu'un mouvement d'épaule fit craquer l'écorce dans son dos et ses yeux sombre s'ouvrirent alors droit sur la nouvelle venue, exprimant son mécontentement de façon silencieuse. Pas besoin de mots avec une tel intensité dans le regard !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Dim 6 Jan - 21:55

Comment ne pas être de mauvaise humeur quand on sait qu’il ne reste que quelques jours avant la reprise des cours, et qu’on se retrouve à nouveau sur cette immense île. Seo Suk tournait en rond dans sa chambre depuis plus d’une heure, jouant avec une balle en mousse, couchée sur le dos, au plein milieu de la salle commune des Windfire. La balle allant de ses pieds à ses mains, la femme-chat soupira pour la énième fois, et se releva d’un bond en envoyer bouler la balle dans la tête d’un de ses camarades de dortoirs. Quand celui ci râla, elle lui coupa toute envie de l’emmerder en le fusillant du regard . Comme une enfant, Elle croisa les bras et gonfla les joues, tapant du pied par terre en beuglant « Je m’ennuie ! » et sortis en grondant de la salle, donnant un coup de pied dans la porte. Elle ignora également les réprimandes du personnage du tableau de leur entrée et dévala les escaliers en bousculant les élèves sur son passage. La troisième année se dirigea tout droit vers le réfectoire ou elle se servis un grand verre de lait, allant s’asseoir dans un coin, près d’une fenêtre, elle le bu d’une traite en posant ses yeux sur le jardin qu’on pouvait voir après la cours. Une lueur attira son oeil alors qu’elle allait retourner bouder plus loin. Ses yeux de félins se posèrent sur la silhouette au loin, qui pensais pouvoir piquer un somme tranquillement. Comment quelqu’un aurais oser profiter d’un instant alors qu’elle, Seo Suk, était en hyperactivité et n’arrivait pas à se calmer.

La windfire alla poser son verre sur une table au pif et partie en courant, profitant de l’agitation dans les couloirs pour s’entraîner. Son but ultime ? Surprendre tout le monde. Elle s’arrêta alors à une intersection, ferma les yeux l’espace d’un instant et inspira profondément. A partir de là, elle arriva à passer inaperçu, longeant discrètement les murs, ou se faufilant entre les différents groupes d’élèves. Il lui arrivait même parfois de s’accrocher aux énormes poutres qui tenait la bâtisse pour éviter la foule plus bas. Arrivée dans la cours, Seo Suk souris, fière d’elle, et se faufila en silence dans la neige craquant sous ses pas de loups, allant d’arbre à banc et de banc à buisson. La femme-chat était beaucoup plus sensible à toute les sensations qui l’entouraient que certains autres de sa race. Durant son enfance, sa mère avait souvent du mal à la contrôler, elle qui adorait partir dans les plaines et forêts alentours. La troisième année se figea en arrivant à quelques mètres de sa proie, et pesta intérieurement en découvrant qui allait être sa future victime.

Jae Sun était allongé contre l’arbre le plus majestueux du parc. Endormis, il semblait tellement innocent, et parfait. Les mains de la femme-chat se crispèrent sur la neige qui jonchait encore le sol. Un rictus mauvais se dessina sur ses lèvres alors qu’elle se rappelait pourquoi ce personnage la rendais mauvaise. Il était à la base de son changement de comportement. Il l’avait rejeté. Seo Suk avança à pas de loup en faisant un gigantesque détour pour arriver derrière l’immense arbre. Elle y grimpa avec aisance alors que sa cible dormais, de l’autre côté du tronc. Elle s’arrêta à une dizaine de mètre du sol, et changea de branche avec méfiance mais agilité, pour se retrouver juste au dessus de lui. Elle regarda la flamme poursuivre son ascension vers le bas. Le rictus mauvais qui se redessina sur son visage quand elle sortis sa baguette de sous son pantalon ne bougea pas alors qu’elle la pointait déjà vers la petite boule de feu. Elle murmura une des formule qu’elle avait apprise et pris possession de la sphère, et la fit virevolter devant le visage si doux de Jae Sun, qui fronçait doucement les sourcils. Impatiente, elle se mis alors à crier « YAH ! Comment tu peux dormir comme ça ! T’as pas le droit de passer du bon temps et pas moi ! ». La femme chat continuait à crier du haut de son arbre, en secouant sa baguette de droite à gauche et de haut en bas, pour que celle ci fasse fondre la neige autour du deuxième année. Seo Suk se pencha dangereusement en avant, ne se retenant que d’une main sur l’une des puissante branche. Elle recommença alors à monter la voix alors qu’il ouvrait à peine les yeux. A peine son regard croisant le siens qu’elle se souvint du pourquoi elle était tomber amoureuse de lui. Son visage était fascinant, mais Seo Suk ne perdra pas la face et approcha dangereusement la flamme de sa jambe pour le faire réagir « YAH ! Réveille toi princesse ! », dit-elle en ricanant. Ses yeux étaient cachée par les cheveux qui tombait vers le bas, la femme-chat continuant à prouver son agilité.



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Jeu 10 Jan - 19:07

Jae-sun toisa un long moment , la fille qu'il connaissait que trop bien, Seo Suk... une envie de meurtre lui traversa l'esprit … Il soupira , sortit sa baguette plus rapidement que pour dire ouf et repris le contrôle de la flamme qu'il éteignit avant de lacher froidement.

_idiote.

Très minimaliste mais il ne voulait pas user son énergie pour Seo Suk surtout pas pour cette fille ! Sous prétexte qu'il avait oser la rejeter et qu'il était le premier à faire cela alors qu'elle éprouvait des sentiments pour lui ; il était devenu l'ennemi public numéro un ...cela l'exaspérait au plus au point...car chacune de leur rencontre était un gouffre intersidérale mangeur d'énergie..de près ou de loin la windfire lui pompait son énergie, le simple fait qu'elle existe suffisait à lui prendre de l'énergie parce que bien qu'il ne l'avouerait jamais, il pensait constamment à elle … durant la nuit, à l'instant même où il ouvrait les yeux... Il se demandait si il la croiserait , si elle piquerait encore une crise, si il devrait encore supporter sa mauvaise humeur qu'elle avait dès qu'elle le voyait... Il n'y pouvait rien si elle ne lui plaisait pas... SI elle lui prenait trop d 'énergie pour qu'il la laisse être avec lui... Mais au delà de tout ça il se demandait quand même si un jour elle irait mieux, si elle le pardonnerait … Au fond de lui il ne voulait pas la blesser, il ne voulait pas souffrir...

Un nouveau soupire s'envola dans l'air froid et humide avant qu'il ne lança un sort sur la 3ème année avec un rictus aussi mauvais que le siens. Il la laissa d'abord chuter avant de créer sous elle un fin cousin d'air pour qu'elle ne soit pas blessé. Pas un instant son regard l'avait quitté, il savait bien qu'il aurait du simplement l'ignorait mais ignorait Seo Suk lui était tout bonnement impossible.

_Tu ne peux pas arrêter de crier et aller au plus grand des hasard embêter quelqu'un d'autre ? Ton cher ami n'est pas là ? Il a sans doute du se lasser de de toi...je le comprend après tout...


Froid, hautain ...du Jae-sun tout craché...Il la laissa tomber au sol du haut de ses 10 cm et croisa les bras, il savait pertinemment , qu'elle ne lui ficherait pas la paix de si tôt. Il détourna enfin son regard d'elle, il ne pouvait pas la regarder en pensant à elle ; il pensait à leurs moments ensemble, doux , calmes...dont en fait, elle ne soupçonnait pas l'existence... et pour cause... ils ne se passaient que lorsque Jae-sun était sous sa forme de tigre. Pourquoi ne pas lui dire ? Et bien parce que sans aucun doute, aucun Seo Suk , serait plus chiante encore avec lui , il en était persuadé . Elle ne le lâcherait plus et voudrait peut-être même retenter de sortir avec lui et lui n'aurait plus une seule excuse valable pour lui dire non...Un fin sourire se dessina sur ses lèvres parce qu'il avait clairement un avantage sur la jeune fille, dans leur cadre de leur relation . Son regard glissa de nouveau sur elle quand il eut chassé ses pensées.

_ T'es sur que tu n'es pas une femme singe au fait ?

Oui , il la cherché... Un peu maso sur les bords … Cependant il ne lâchait pas sa baguette , il était certes dans une classe inférieur à la demoiselle mais il n'en était pas moins dépourvu de mauvais tour (appris pour elle ) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Dim 13 Jan - 19:32

Alors qu’il reprenait le contrôle de sa sphère, un grognement frustrée sortis des petites lèvres de la femme chat. « idiote ». Seo Suk ne put s’empêcher de gronder. Comme d’habitude, d’un simple mot, il se faisait plus cassant et froid que la glace. Il était inconcevable de se laisser faire pour la troisième année, et c’est en le fusillant du regard qu’elle descendit de quelques branches pour se rapprocher, comme une féline en chasse. « Je préfère être idiote que d’être comme toi... » marmonna- t'elle entre ses lèvres en se postant à bien cinq mètre du sol. Tout les sentiments qu’elle ressentait à son égard s’entrechoquait dans une symphonie disgracieuse et grinçante : haine, amour, réticence, dédain. Comment avait-elle pu tomber amoureuse d’un homme comme lui ? C’est ce qu’elle pensais depuis si longtemps, mais au fond, elle savais bien qu’elle n’avait pas encore réussis à tourner la page. Côtoyer celui qui vous a transformer fais souffrir, et Seo Suk savait pertinemment qu’elle souffrirait au moins encore cinq ans.

Son rictus mauvais alerta la femme-chat, mais elle n’eut pas le temps de se raccrocher au tronc et chuta, toute griffe dehors, de quelques mètres, avant de se faire retenir par un fin nuage d’air. Un grognement sourd remonta de sa gorge alors qu’elle donna un bon coup de baguette dans le vide pour se faire dissiper l’air et se rattraper avec agilité sur ses pieds. Jae Sun adorait la faire rager et elle le savais, ce qui l’énervait encore plus. Seul victoire qu’elle avait toujours, a chacune de leur rencontre : Jamais il ne l’avais ignorer. Un rictus mesquin s’afficha alors sur ses lèvres, bien que les mots froids et sarcastiques de l’animorphe l’atteignait en plein coeur, elle n’y fit rien paraître et lança d’une voix mielleuse, jouant de ses griffes dans la neige froide « Mon cher ami est occupé à faire chier quelqu’un d’autre... Fallait bien que quelqu’un s’occupe de toi non ? tu dois te sentir tellement seul... ». La femme-chat avait relever les yeux pour les planter dans ceux de Jae Sun avec une volonté incassable et une haine noire. Vrai, c’était elle qui venait toujours l’emmerder, ou presque, mais il en était le fautif ! elle serrait dans sa main la baguette qu’elle s'apprêtait à utiliser pour faire taire son cadet, mais ce n’était non pas ses mots qui la touchait mais son regard. Comme a son habitude, froid et distant, mais avec cette lueur de malice qu’elle ne serait déchiffré. « Une femme singe... bravo, t’as rien trouvé de mieux comme blague ? J’te donnerais même pas deux points pour ça ». Seo Suk perdait tout sens de la réparti quand elle se battait avec lui, mais n’en perdait pas moins son agilité et ses pouvoirs. Avec rapidité, elle agis alors qu’elle ne finissait à peine sa phrase.

Elle pointa sa baguette sur le deuxième année et la fit tourner deux fois dans un sens, une fois dans l’autre, et envoya alors des cordes invisibles sur son ennemi. Celles-ci l’entourait au niveau des épaules, des cuisses et des mollets, prenant ses bras aux pièges. La femme-chat s’approcha de lui après s’être gracieusement redressée, jouant de tout ses atouts de beauté en sa présence. Elle s'accroupie juste à côté de lui et vint prendre son visage entre ses deux mains, et y appuya ses paumes pour faire une grimace avec ses lèvres. Son visage à quelques centimètres du siens, elle articula et mâcha ses mots, plantant son regard noire dans celui de Jae-Sun « Ecoute, rien à foutre de tes remarques cinglantes, ça m’atteint pas de toute façon... Toute ce que j’aimerais, c’est que tu disparaisses, mais t’es toujours la ou il faut pas... Tu m’énerves ! »

Bien sur, Seo Suk ne pensais pas un piètre mot de tout ce qu’elle lui crachait au visage, mais elle voulait lui prouver qu’elle aussi, elle pouvait être cassante. La réaction de Jae-sun eu pourtant l’effet inverse de ce qu’elle attendait, et fut encore une fois, surprise par ses gestes et paroles. En plus d’être son premier amour, cet homme avait le don de toujours la surprendre... Un grognement sortis pour la énième fois de sa gorge alors qu’elle s’apprêtait à répliquer.


Spoiler:
 



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 19 Jan - 10:27

Elle préférait être idiote plutôt que comme lui ? Ça le fit doucement sourire, un sourire toujours froid et malsain mais vraiment amusé, moqueur... Intérieurement elle le faisait se plier de rire, sa réplique ne se fit pas attendre il n'avait jamais besoin de beaucoup de réflexion pour lui répondre, ça coulait tout seul de son cerveau à ses lèvres « Pourtant c'est moi que tu aime ». Il n'ajouta rien et se contenta d'écouter ses autres paroles qui sonnaient creuses aux oreilles du grand félin . Contrairement à la demoiselle il avait l'avantage de la connaître . Leur longues siestes et ses plus ou moins monologue aidé à la comprendre...

« Sauf qu'il faut mieux être seul que mal accompagné » Il soutenait le regard de Seo suk sans sourciller avec elle il ne fallait jamais baisser sa garde...jamais. Il la mata un peu...histoire de voir si elle allait bien pour de vrai , qu'elle n'avait pas changé d'un pouce...Puis il plongea de nouveau son regard dans le sien en étirant de nouveau son rictus si singulier. « tu m'en donnerais, mieux vaut ça que rien. Personnellement je ne te donnerais aucun point. » Il rit très brièvement car encore une fois, tout comme d'habitude elle perdait sa répartie, il la touchait et la troublait...Ainsi il connaissait la suite, si elle ne savait plus quoi dire, elle attaquait sans mots, en le tapant ou lui jetant un sort ... Elle opta plus vite que prévu pour un sort et pas des moindre ! Elle venait de le saucissonner comme un vulgaire objet que l'on voudrait transporter. Il avait l'habitude de ses sales coup mais elle ne lui encore jamais fait celui la « si j'avais les mains de libre je t’applaudirais pour ce nouveau sort appris » Il pensait encore bon nombre de chose qu'il aurait pu ajouter pour agrémenter son sarcasme mais il se retiens de les dire car la sublime féline lui serrer le visage entre ses mains et se rapprochait de lui pour lui cracher son venin à l'eau de rose en pleine face . Il y aurait presque cru...si il n'entendait pas le cœur de la demoiselle battre si fort...Jae-Sun savait parfaitement qu'elle parlait pour se défendre du mal invisible qu'il lui causait, il savait qu'elle n'avait trouvé que ça . Quant elle eu finit il se mit à rire à plein poumon ,en effet il avait lancé le plus discrettement du monde le sort du Cracbadaboum , découpant les cordes invisible de sa douce amie et enchaîna avec un sort qu'il avait appris que de façon théorique mais il avait foi en ses capacités et elles ne le trompèrent pas , son Sortilège de Désillusion qui le fit doucement disparaître , le fondant avec l'arbre. Aussi agile qu'un chat il glissa contre le tronc de l'arbre pour bouger de là et réapparu au côté de la demoiselle. « disparaître comme cela ? » Il caressa un peu ses cheveux soyeux et s'assit sur la racine en la pointant de sa baguette « Pourquoi ? Parce que tu n'arrive pas à m'oublier ? Parce que tu fais une fixette JE devrais disparaître ? Seo Suk, ne mets pas ton incapacité sur le dos des autres, on est pas tous nul comme toi et surtout pas moi . » Pas une seule seconde il ne baissa sa baguette, un geste de sa part il lui lancé un sortilège , mais quand son regard croisa de nouveau celui de la jolie demoiselle il eu une envie des plus surprenantes...une envie qui lui clouerait le bec et qui la troublerait au point qu'elle lui fiche la paix pendant au moins quelques jours..mais il s’abstiendrait , pour son bien il fallait mieux.... l'effet boomerang avec Seo était forcément à prévoir.

Il espérait déjà qu'elle ne sut pas lire dans son regard au point d'y déceler cette envie particulière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 19 Jan - 20:41

Bouleversée. Brisée. Mutilée. Comme toujours, avec Jae Sun. Ces six petits mots résonnaient dans sa tête, s’écoulaient dans ses veines comme du poison. « Pourtant c’est moi que tu aimes. » Toute les paroles qui avait suivis, les siennes comme celle de l’animorphe paraissait toute plus inutiles les unes que les autres. Tout avait été dis. Il avait encore une fois réussis à la toucher au plus profond d’elle même. Il n’étais que noirceur et dédain. Un rictus mauvais s’était dessiner au fur et à mesure de ses fait et geste, mais ses yeux ne pouvait cacher ce qu’elle ressentait. Elle n’avais pas pour habitude de se cacher derrière un masque, contrairement à d’autre qui maitrisait ça avec la plus grande classe.

Son rire résonnant aux oreilles de la femme-chat eu l’effet souhaiter : une flèche en plein cœur. Encore une. Ses yeux étaient fixés à ceux de son malheur, et alors qu’il disparaissait, elle grondait doucement, plantant ses griffes dans le tronc devant elle, essayant de l'arrêter. Mais difficile de retenir une ombre n’est-ce-pas ? En sentant sa présence à sa droite, ses griffes arrachèrent un peu d’écorce, et un frisson incontrôlée la pris en sentant ses doigts dans ses cheveux. D’un geste rapide et agile, elle tourna la tête et voulu lui envoyer une droite griffue en pleine poire mais fu stopper par la baguette pointer sur elle. Son geste se figea dans le temps alors qu’il parlais à nouveau de sa voix froide. Ne pas réussir à l’oublier...Un long soupire s’échappa des lèvres serrées de la coréenne. La femme-chat baissa les yeux quelques instant, histoire de se ressaisir, puis releva alors sur lui des yeux emplis de haine et de frustration. Frustrée ? Parce qu’elle ne pouvais rien lui dire, il aurait toujours le dernier mot. Elle n’arriverais jamais à lui clouer le bec avant qu’elle n'apprenne à être réellement méchante. Mais comment montrer à celui qui à fais celle qu’elle est aujourd’hui tant de mal ? Seo Suk tenta le tout pour le tout en prenant appuis sur ses pieds et s’élança sur lui avec rapidité et agilité. Toutes griffes dehors, et une détermination farouche dans son regard, elle réussis à le déstabiliser et à l’atteindre, mais pour combien de temps, ça...

Un grognement se fit entendre alors qu’elle se réceptionna de l’autre côté de sa cible en une culbute, se retrouvant dos à lui, accroupie, les griffes planté dans le sol froid. Les mots lui brulaient les lèvres mais était-ce vraiment nécessaire de parler alors qu’il allait encore une fois la froisser ? Elle avait agit vite, mais lui encore plus vite qu’elle, comme presque à chaque fois. Le sort qu’il lança dans son dos l’envahis, mais elle ne broncha pas. La femme-chat tourna la tête vers lui pour planter son regard dans le siens, le laissant faire. « T’es content ? T’es plus fort que moi, j’avoue, t’as toujours raison. » Elle avait parler si bas qu’elle n’étais pas sur qu’il l’ai entendu, mais à quoi bon ? Un millier de pensées négatives s’entrechoquaient sous le crâne de la troisième année, et le sourire qu’elle aperçu sur les lèvres de Jae-Sun la glaça encore un peu plus sur place. Son sort la tiraillait, et elle était incapable de faire quoi que se soit. « J’suis loin d’être nulle, tu te trompes... Mais y’as bien une chose sur laquelle j’ai été vraiment trop bête. T’aimer est surement la pire des conneries que quelqu’un pourrait faire. » Son ton était calme. Froid mais calme. S’énerver contre lui ne servait à rien, elle venait d’essayer. La femme-chat essayait d’attraper sa baguette dans sa poche arrière, alors que son regard était fixé sur l’animorphe. «Tu dis que je fais une fixette, mais pourquoi tu m’ignores pas, tout simplement, hein ? J'aurais arrêté depuis longtemps tu crois pas? -dans un murmure- L'ignorance est encore pire que la souffrance.». Son pied gratta le sol avec impatience. Comment le faire craquer, lui ? « Tu compte faire quoi maintenant, mh ? »

Prisonnière d’un amour passée, fané. Prisonnière d’un regard froid et hautain, prisonnière de glace.



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 19 Jan - 21:17

Elle ne comprenait visiblement pas la menace évidente et la capacité de Jae-sun à l'exécuter , tant pis pour elle... Il ne chercha même pas à l'éviter et répondit à son attaque par le sortilège promis puis il se tourna de façon à la regarder de nouveau, bon dieu ce qu'elle était belle, farouche et fragile à la fois … il ne pu que sourire en coin un sourire qu'elle devait sans doute prendre pour de la moquerie alors qu'il en était tout le contraire. Il ne releva pas ses paroles, il n'y avait rien à répondre à ses constatations, elle n'avait pas tord voilà tout. Il s'était à peine aperçu qu'elles n'étaient que de murmures, son ouïe féline entendant parfaitement les doki doki du cœur de la femme chat alors ses paroles...


La suite le blessa un peu, elle regrettait l'avoir aimer, au fond c'est ce qu'il voulait mais ...il ne pouvait pas s'y résigner il ne pouvait pas la laisser partir tout comme elle, il lui était enchaîné et n'arrivait pas à s' en défaire, dieu seul sait à quel point il essayait...Elle voulait qu'il l'ignore ? Il ne pouvait pas c'était au dessus de ses forces, la blesser à ce point ne l’intéressait pas car il en souffrirait tout autant voir plus.

_Ta souffrance m'amuserais moins sous cette forme que sous celle-ci , voilà pourquoi je ne t'ignore pas.

Il esquissa un sourire sur son masque de marbre que son cœur semblait s’efforcer à détruire, de l'intérieur il se fissurait et c'était les battements de son propre cœur qui lui battaient alors les oreilles dans une mélodie ô combien douloureuse. Son regard aussi intense et glacial que d'ordinaire ne montrait absolument pas le combat qu'il menait au sein de son corps, heureusement pour lui car il était plongé dans le regard torturé de la jeune fille qu'il ne pouvait se résoudre à quitter. Il rompit le sort en s'approchant d'elle, se mit à croupis pour être à sa hauteur et lui caressa son visage de sa main douce qu'il avait pris soin de déganter. Il glissa son pouce sur les lèvres de la jeune fille, son visage près du sien .

_Tu souhaites vraiment que je t'ignore ? Tu veux vraiment souffrir sans ne plus avoir de raison ?

Le vent souffla faisant voler leur cheveux comme si plus rien d'autre n'existait autour d'eux, il n'avait plus conscience que d'elle .

_Grandis Seo Suk, grandis , cherche à …

Le regard de la jeune fille fit battre son cœur plus fort et celui ci brisa juste le temps d'un baiser le masque de marbre du tigre... Il l'a pressa contre lui Signant ainsi un nouveau tournant dans la discussion, et se condamnant à d’innombrables questions , situation délicate dont la froideur et le dénis ainsi que la méchanceté le sortirait sans peine . Dans sa tête résonnaient déjà les réprimandes de sa raison, et dans son ventre la boite de pandore aux papillons s'étaient entre ouverte. Il se recula d'elle et la dévisagea, soupira puis redessina sur ses lèvres un rictus malin, comme si rien ne venait de se passer, comme si ses lèvres n'avaient pas effleuré les siennes ; il la ferait passer pour folle si elle osait dire quelque chose en rapport avec ce baiser .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 19 Jan - 23:36

Faire souffrir une personne pour essayer de s’y résigner ? Comment se passera la suite ? Ses yeux encore plantés dans le regard de son ancien amour, Seo Suk encaissait tout ce qu’il disais sans ciller. Une fois de plus, il détournais tout de façon à la faire souffrir, à la faire regretter tout ce qu’elle aurais pu faire ou penser jusqu’à maintenant. « T’amuser ? tss » Le ton ironique était venu naturellement. Seo Suk sentis le sort se dissiper, elle attrapa alors avec discrétion sa baguette dans une de ses mains, mais ne bougea pas d’un poil. Son coeur s’emballa légèrement alors qu’il se rapprochait encore d’elle. Toute ses émotions se voyait dans ses yeux, et à aucun moment elle ne broncha quand Jae Sun instaurais un contact entre eux. Un souffle faussement calme s’échappait de ses lèvres pour venir frôler le pouce de l’animorphe. Ses yeux dans les siens, elle articula tout les mots qui lui brûlaient les lèvres avec douceur et regret « Si tu m’ignore, je t’oublierais. C’est plus de l’amour à ton égard, Jae-Sun, parce que mon cœur ne... »

La fin de sa phrase se perdit alors que la voix de l’animorphe soufflait à nouveau dans ses oreilles. Grandir ? Elle essayais, mais elle n’avais que dix huit ans, comment savoir ce qu’il fallait faire ? Perdue dans ses pensées, et dans le regard du deuxième année, le fait qu’il s’approche d’elle si près fit battre encore plus vite son cœur. Leur lèvres se frôlèrent. Frisson, mais Seo Suk ne bougea pas d’un poil, jusqu’à ce qu’il la presse contre lui. Un long soupire s’échappa de ses lèvres, à quelques millimètres de celle de Jaesun. Ses yeux s’étaient fermés l’espace d’un instant, mais quelque chose la ramena bien vite à la réalité : Kim. Les souvenirs de la période ou son coeur battait pour le Snowfall était gravé dans sa mémoire, mais ils étaient froids et enfuis au plus profond d’elle. La chaleur que lui apportait le Starlight la fit réagir, la vitalité qu’elle ressentait en le croisant dans les couloirs. Il la faisait sourire et pleurer, alors que Jae-Sun n’était que son malheur et ses regrets.

Son sourire mesquin fut la goute de trop, et c’est à ce moment la qu’elle choisis de jeter un sort. Elle projeta son ancien amour à plusieurs mètres d’elle, en criant une des formules apprise au cours de défense. Elle se releva, et fut surprise de sentir ses joues humidifiées sous des petites larmes. Elle lui cria tout en pointant sa baguette vers lui «Pourquoi t’as fais ça, mh ? tu veux me torturer encore un peu plus ?! » Elle se battait contre ses émotions qui se peignait sur son visage et les larmes qui coulaient maintenant sans grande retenu. « Tu vas faire quoi maintenant ? et moi, j’fais quoi maintenant ?! » Son pied frappa le sol avec force, et une boule de feu s’éclata a quelques mètres de ses pieds, en faisant disparaitre toute neige ou glace sur un diamètre d’un mètre. Ses yeux de féline s’encrèrent dans ceux de l’animorphe, mais, pour une fois, au lieu de l’affronter encore une fois, elle choisis la fuite, rangeant sa baguette dans sa botte, comme à son habitude, Seo Suk partis en courant entre les arbres du parc. Le vent glaciale lui gelait les joues, et les flocons qui recommençaient à tomber lui brouillait un peu plus la vue. Elle s’arrêta en arrivant à un coin du bâtiment, ou elle s'accroupie pour respirer. Jae-Sun la rendait folle, mais à aucun moment elle n’arrivait à l’oublier. Il faisait partie d’elle, comme un sortilège, comme une malédiction difficile à vivre.



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Mar 22 Jan - 12:44

Il ne savait que trop bien que ce qu'il venait de faire, ce baiser et cette étreinte, faisait de lui un monstre, un épouvantable monstre jouant sur les sentiments de Seo, pourtant il était à cet instant plein d'attention et plein...d'amour pour elle. Il brûlait à présent de rage contre lui même , car c'était avant qu'il aurait du réussir à faire cela, avant qu'il aurait du dire à la femme chat ce qu'il avait sur le cœur ,caché sous son égoïsme et son envie de garder son énergie pour lui même...Elle lui plaisait c'était indéniable seulement il ne pouvait l'accepter car elle ne rentrait pas dans ses critères de conservation. Il s'en voulait à chaque fois qu'il la voyait dans les couloirs avec d'autres garçons, qu'il apprenait ce qu'elle avait encore fait avec un autre garçon mais surtout tout le temps qu'elle passait avec l'autre...se fameux kim...Il en était le seul fautif, il l'avait changé en la rejetant.

Dans sa tête se bousculaient bon nombre de sentiments le plus souvent contradictoires, il avait besoin d'elle mais il devait la laisser partir , la laisser tourner là page aller de l'avant , elle en était capable alors que lui non mais de quel droit il pouvait la retenir et l'empêche d'y aller ? Aucun...il devait s'y résigner, sa chance brillait pour un autre désormais.


Plus qu'avec quiconque il n'arrivait pas à être sincère, à s'ouvrir à la demoiselle ainsi elle ne verrait sans doute jamais ce qu'il éprouvait, le tourment dans lequel il s'était plongé. Son rythme cardiaque ralentissait au fur et à mesure que le calme protecteur qui l'entourait revenait prendre sa place de bouclier. Il la vit lancer le sort, sans doute aurait t-il pu l'éviter mais n'en fit rien et se laissa projeter dans les airs telle une poupée de chiffon sans vie. Ce sont ses réflexes de félin qui lui évitèrent la chute et l’atterrissage douloureux. Aux de Seo Suk il devait paraître incroyable à se mouvoir comme ça, parce qu'elle ne savait pas qui il était vraiment, il ne pouvait pas s'en vanter loin de là. Lorsqu'il toucha le sol accroupi, une main dans la neige il releva le visage d'apparence froide et triste et non plus seulement froide, un instant, avant de poser son genoux au sol comme un chevalier aurait pu le faire devant sa dame . Il laissa le roi silencieux s'installer après les paroles de la féline puis daigna enfin lui répondre, les yeux douloureusement droits dans les siens qui ne cessaient de pleurer lui tailladant le cœur de façon invisible, inaudible. Cependant il ne répondit pas à la question, jugeant qu'elle n'y attendait pas vraiment de réponse . « Je vais... te libérer, couper les chaines qui nous lies, t'ignorer, puisque tu le veux...» Il se redressa un main sur son cœur meurtri, son souffle n'était plus si paisible si elle prenait la peine de le détailler elle comprendrait à coup sur tout ce qu'il ressentait ou presque et ça l'aurait blessé encore plus, ainsi il ferma les yeux quelques secondes, le temps de reconstituer non sans mal son masque. S'il pouvait la protéger encore ne serait-ce qu'un peu de lui même il le ferait, elle n'avait rien demander de tout ça , de toute cette douleur. Il se battait intérieurement contre ce qu'il considérait comme ça vrai nature , sa vrai forme celle qui resurgissait sans qu'il ne puisse rien faire , chasser le naturel et il revient au galop... Il y croyait. Il fallait qu'elle parte, il n'était pas prêt pour lui dévoiler se secret , lui détruire ce quel prenait pour un cocon, un poumon d'air frai , une peluche compréhensible douce et chaleureuse...Il ne pouvait décemment pas lui faire subir ça.

Son corps tremblait, ses crocs déchiraient ses gencives, des poils commençaient à le recouvrir , il bénissait l'hiver à ce moment précis , car il était couvert à 90% grâce à lui. Seo soutenait encore son regard ; lui du le détourner pour ne pas qu'elle vit ses yeux de tigre qui avaient déjà remplacé ceux qu'elle lui connaissait . Par chance ce fut à cet instant qu'elle prit la fuite la préférant à l'affrontement. A peine eut elle tourner le dos et commencé à s'éloigner à vitesse de chat qu'il s'écroula au sol de nouveau , et feula avant de rugir très fortement, un rugissement déchirant comme un pleur du cœur. Jae-sun venait de prendre sa forme animorphe, là au beau milieu de la neige on ne voyait que lui, majestueux et sombre avec ses rayure noir sur sa fourrure orange de tigre de Sumatra. Les émotions surgis lors de son échange avec la femme chat étaient trop puissantes , trop importantes et bien trop nombreuses pour qu'il sache les gérer et se contrôler ainsi comme à chaque fois où il perdait le contrôle : la bête ,qu'il incarnait, se montrait.

Ni une ni deux il se mit à courir lui aussi, sans suivre la 3ème année, il essayait d'aller à l’opposer mais si ses pattes prenaient un autre chemin, elles ne faisaient que contourner le chemin choisi par la féline. Ils se croiserait à nouveau c'était inévitable.

Ce qui ne tarda pas, il la vit au coin du bâtiment accroupie et essoufflée , si fragile si belle, si torturée. Quelque chose l'empêchait de faire demi tour, de la laisser seule là : c'était lui qui lui avait fait mal et pourtant au fond de son cœur, de son être, il sentait qu'il pouvait la consoler, sécher ses précieux diamants qu'elle donnait à la neige. Il émit une sorte de grondement inquiet, amicale en s'avançant un peu à l'orée du parc. Une légère brise faisait danser sa fourrure, rendant la scène un peu plus magique. Son regard bleu nuit la couvait.... avec une certaine forme d'espoir.

Et si elle le rejetait « lui » aussi ? Il fit un autre pas vers elle mais n'en fit pas d'autres attendant un signe de sa part ou qu'elle le rejoignent faisant les derniers mètre qui les séparaient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Ven 25 Jan - 23:15

Comment se sortir cette image de la tête ? Le contact de Jae-Sun sur elle la rendait folle. Tout ses sentiments se bousculent sous son crâne. Les bras autour de ses genoux, en boule près du mur, elle ne bougeait plus et sa respiration avait déjà repris un rythme normal après à peine quelques minutes de pause. Dans sa tête défilait les quelques minutes auparavant, les mots du deuxième année et ses gestes. Était-ce des sentiments aussi perdus quand les siens qu’elle avait entrevu quelques secondes dans les yeux de Jae-Sun ? Déboussolée, la femme-chat n’avait aucun de ses sens en alerte, les yeux brouillées de larmes qu’elle essayait en vain de contenir, et dans sa tête tournait en boucle les mots de Jae Sun. «Te libérer, couper les chaines qui nous lies, t’ignorer... » Ne savait-il pas que l’ignorance était une des pires souffrances ? N’avait-il vraiment pas de cœur ? Bien sur, Seo Suk en doutait, il était humain, comme tout le monde, mais possédais un réel masque de glace plus dur que la pierre.

Le vent soufflait sur elle avec froideur, lui glaçant les joues sous les perles d’eau qu’elle laissait couler sans retenue. Les fois ou la femme-chat pleurait comme cela étaient rares, car elle est le genre de personne à ne pas se laisser abattre. Alors comment une seule personne est capable de la faire autant pleurer ? Un bruit de craquement de branche lui fit relever vivement la tête, faisant voler ses cheveux. Entre les arbres se découpait la silhouette fine et forte d’un tigre de Sumatra qu’elle ne connaissait que trop bien. En reniflant et en essayant de refouler les larmes qui coulaient toujours sur ses joues, Seo suk le regarda approcher doucement jusqu’à s'arrêter. C’est en posant ses yeux dans le regard si profond de l’animal que ses larmes redoublèrent d’intensité. Avec agilité et rapidité, elle se releva et se jeta au cou de l’animal, cachant sa tête dans son cou, ses mains venant se réchauffer dans la fourrure de l’animal encore debout. La femme-chat s’y agrippa comme elle se serait agripper à sa mère dix ans plus tôt, comme un chaton perdu.

Quelques minutes passèrent sans qu’elle ne dise rien ,se libérant simplement de toute émotions qu’elle venait de vivre, ne laissant pas l’animal esquisser un geste, ou tout du moins, ne le lâchant pas. Quand elle daigna enfin desserrer son emprise sur le cou musclé du tigre, elle le regarda, les yeux encore très mouillés. « Excuse moi... tu sais même pas pourquoi je suis dans cet état la en plus. Comment tu m’as trouvé ? Tu veilles sur moi ? » Assise sur ses genoux, dans la neige froide, Seo Suk repousse d’une main distraite les cheveux qui lui barre les yeux, et s'essuie un peu les joues ‘un revers de manche « Et puis d’abord, t’as pas le droit de me voir comme ça, toi tu me connais que sous ma forme heureuse... me regarde pas. ». Le regard de la femme-chat croisa à nouveau celui du tigre, et une petite moue mécontente viens se dessiner sur son visage «Me regarde pas j’ai dis ! J’suis pas belle quand je pleure. » Pour obliger l’animal à détourner le regard, elle posa ses deux mains de par et d’autre de son museau et lui baissa la tête pour qu’il regarde par terre. A peine ses mains à nouveau en contact, les larmes perlèrent à nouveau aux coins des yeux de la femme-chat. C’est avec rage qu’elle les refoulèrent, se battant avec ses sentiments. Malgré le fait qu’elle tente de rejeter son ami animorphe, Seo Suk était heureuse de le voir.



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 2 Fév - 9:47

Le silence de Seo Suk aurait pu être dérangeant, inquiétant mais il n'en fut rien, après tout Jae-sun ne pouvait que la comprendre...il venait de dépasser les bornes , il n'aurait jamais du être aussi faible en sa présence....Les dernières minutes passées avec elle le rendait fou … elles tournaient en boucle dans sa tête le lacérant comme des milliers de poignards et des mots le touchant en plein cœur...Non seulement il lui avait fait mal, il s'était fait mal en prime il avait du la mettre sur la piste de ses réels sentiments...Elle tentait désespérément de passer à autre chose il ne pouvait décemment pas lui faire un truc pareil.

Il ronronna doucement se voulant le plus rassurant possible avec Seo. Il la souleva doucement en bougeant le cou pour être plus confortablement étreint .

C'est lorsqu'elle parla que le tourment qui le submergeait cessa , il émit un son comme un soupire de soulagement et la regarda dans les yeux, en l'écoutant sagement. Pour elle , à ce moment précis, il n'était pas Jae-sun et se devait de tenir son rôle d'amis, il se devait d'être une autre personne...pour elle..

« tu veilles sur moi ? » La réponse pouvait tout aussi bien être oui car c'était le cas, il veiller sur elle bien que ce ne fusse pas comme il l'aurait voulu ou non parce que quelqu'un qui veille sur une autre personne n'est pas sensé la blesser ...Il opta pour un vague oui qu'elle pouvait comprendre grâce à son mouvement de tête et la lueur dans son regard, si animal presque comme si il n'y avait aucune forme humaine à ce tigre.

Elle était magnifique, même dans ce moment de détresse sa beauté transcendait tout et en particulier le cœur de notre économiseur d'énergie préféré...Elle le fit sourire dévoilant ses crocs puissant et meurtrier en un rictus maladroit, elle se souciait de son apparence dans un moment pareil avec une innocence enfantine sans pareil... Il était dans l'incapacité de regarder ailleurs, il la couvait du regard et ronronna fortement quand elle posa ses mains sur son museau pour lui faire regarder le sol. Il était heureux de la voir toujours elle même, ça le rassurait bien que ça n'enlever rien au poids de la peine qu'il ressentait sur tout son être... Il usa de sa force pour redresser la tête sans être brusque et colla son crane au sien, plongeant son regard bleu nuit dans ses yeux brillant des larmes qu'elle refoulait vaillamment . Il l'allongea en poussant doucement sur son crane et frotta ses « joue » au sienne, comme les félins le fond souvent affectueusement, ronronnant pour la mettre dans une bulle de douceur. Son corps au dessus du siens devait sans aucun doute la réchauffer et lui faire oublier la neige sous elle...Il ne savait que trop bien qu'elle le voulait lui et que vouloir le rejeter n'était qu'un simple réflexe pour protéger son intimité.

Une larme coula d'un de ses saphir de yeux comme si il fondait … Il espéra qu'elle ne s'en aperçu pas mais quand bien même se fut le cas il s'en fichait, sous sa forme de tigre elle pouvait bien le voir dans tout ses états, elle en possédait le droit. Il continua de la caresser si bien qu'il plia les pates pour être encore plus près d'elle, en mode peluche chauffante géante. Sa queue fendit l'air quelques instant . Puis il la regarda de nouveau dans les yeux, fier d'avoir essuyer ses larmes, il lui fit un bisous esquimaux comme il pu , pas évidant avec un museau ! Puis il se redressa pour la contempler d'abord... il garderait la beauté de se moment en mémoire comme un précieux trésor malgré tout. Il recula pour la laisser retrouver sa liberté de mouvement et surtout bouger de la neige dont il reprenait lui même conscience.

Allait-elle mieux ? La personne fictive qu'il incarnait, suffisait t-elle à la soulager un peu ? Tant de questions tourbillonnait dans sa tête .. qu'il du s'asseoir pour ne pas avoir l'air trop préoccupé par ses propre pensés. Bien que ses pensées étaient toutes tournées vers Seo Suk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Lun 11 Fév - 0:27

Un petit sourire s’étirra sur les lèvres de la femme chat en voyant la grimace qu’était censé être le sourire de l’animal. Le contact de sa tête contre son front la fit soupirer. Elle se sentait soutenu par quelqu’un, elle sentait qu’avec lui, elle pouvait pleurer, rire ou n’importe quoi d’autre se rapportant à elle. Les mains de la femme-chat disparurent dans sa fourrure au niveau de son cou, alors qu’elle se rassurait comme elle pouvait, essayant d’oublier tout ce qu’il venait de se passer. Ce tigre était sans doute comme une peluche qu’elle avait dans son lit petite. A qui elle se confit, ou elle s’en sert comme oreiller. Dans le regard du tigre se promenait comme une étrange lueur qui lui était familière, mais Seo Suk était bien trop bouleversée, fatiguée, pour chercher à comprendre. Bien sur, qu’elle savait qu’il était spécial.

Le geste affectueux de l’animal fit doucement rigoler Seo Suk, qui s’en fichait d’être finalement tremper par la neige. Ses mains s'agrippant à son pelage, et ronronna elle aussi avec douceur, laissant ses gênes félins prendre le dessus. L’affection que lui apportait celui qui se cachait derrière le tigre était toujours la bienvenue, mais aujourd’hui, et encore comme d’autre fois à l’avenir, il avait également le don de venir au bon moment, là ou elle avait le plus besoin de ce genre de choses. Oubliant son refus d’affection quelques minutes avant, Seo Suk chuchota dans l’oreille du félin « Heureusement que tu es la toi... Tu m’abandonneras pas hein ? » Elle recula légèrement la tête pour le regarder dans les yeux, comme pour vouloir une réelle confirmation. La larme qui perla au bord d’un de ses yeux la surpris, mais elle n’émit aucun commentaire, se contentant de sourire, et de venir l’essuyer d’un rêver de pouce. Un léger rire s’échappa alors à nouveau de ses lèvres alors que le tigre continuait à lui câliner les joues dans le seul but d’essuyer ses larmes. Se complétaient-ils ? Peut-être, mais qu’est ce que cela donnerais si elle connaissait sa véritable identité ?

Seo Suk lui hérissa avec gentillesse les poils du dessus de la tête alors qu’il se relevait, et s’agrpipa à nouveau à lui pour se redresser dans le même mouvement. Sautant sur ses pieds, elle se secoua légèrement pour faire tomber la neige, et pas geste de coquetterie, passa une main dans ses cheveux, venant repousser la frange qui lui barrait le visage, trop longue mouillée. Voyant son mi un peu dans le vague, elle lui tapota la tête avec affection, et viens lui embrasser le bout de son museau humide, le regardant dans les yeux, étirant ses lèvres dans un petit sourire qui se voulait rassurant «Je vais mieux... Merci d’être là, je sais pas se que je ferais sans toi ! » A ses mots, elle le câlina encore une fois, posant sa tête dans son cou, accroupie près de lui. Une ou deux minutes passèrent à nouveau, le temps d’être sur de contrôler parfaitement toute ses émotions. Elle se décolla alors de lui, sourit à nouveau et se releva « Et si on allait au chaud, mh ? T’es pas le seul animorphe ici, j’suppose que vous avez le droit d’entrer dans le château sous cette forme non ? »

Une petite moue remplaça son sourire alors qu’elle faisait en sorte d’oublier sa soirée, et se concentrant seulement sur les dernières minutes, en compagnie de son tigre préféré. Jae-Sun l’avait chamboulée au plus profond d’elle-même, mais par tout les moyen, la jeune femme tentait de se rappeler les très rare bons moment. Regardant à nouveau le tigre, elle lui gratta avec affection l’arrière de l’oreille avant de prendre la direction du château, sans vérifier si il suivait ou pas. Son pas était léger mes son cœur très lourd, malgré cela, elle essayait quand bien même de paraitre tranquille et calmée, pour rassurer son ami.



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
avatar
Lee Jae-sun
POINTS : 68
ÉLÉMENT : feu
SITUATION : en couple avec l'ombre de mes tourment, la lumière de mes jours heureux...Seo Suk ♥
Animorphe

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : bois de frêne, 37.5 cm , ventricule de coeur de dragon
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Mar 19 Fév - 15:48

Avait-il réellement besoin de répondre à sa question sous cette forme ? Bien sur qu'il ne l'abandonnerait pas, du moins le temps qu'elle ait besoin de lui , il ne pouvait pas s'imposer à sa vie sous sa propre et seule volonté...M'enfin seo savait lire son regard et avait bien compris la réponse cela sans l'ombre d'un doute.

Il esquissa de nouveau un sourire féroce pourtant plein de douceur lorsque la jeune fille lui herrissa les poils de la tête , comme d'habitude il se mit à penser à la coiffure qu'il aurait en reprenant forme humaine... digne d'un réveil ! Il ne la lâché plus du regard, le moindre de ses gestes était admiré et enregistré, il s'assurait qu'elle aille bien , que son pouls se soit calmé, ses larmes bien séchées, et que les tremblements d'émotion contenu soient entièrement disparus. Il fut assez surpris de son baiser sur son museau mais n'en ronronna que plus fort . « sans moi Seo, tu n'aurais pas besoin de ce tigre... » , à cette pensé il l'enlaça tendrement en passant dans son dos une de ses grosses pattes sans pour autant l'écraser. A ses yeux Seo Suk n'était qu'un petit corps fragile à la forte personnalité . Il ronronna une dernière fois en signe d'approbation et se mit de nouveau sur ses 4 pates pour la suivre à pas feutrés à l'intérieur, sa queue se balançant dans les airs mollement, il croisa un autre animorphe qu'il connaissait des cours, mais il l'ignora aussi royalement qu'à son habitude.  Il pressa le pas pour rattraper la femme chat et marcher près d'elle , la câlinant parfois d'un coup de tête sur la cuisse . Il enroula sa queue au bras de seo pour lui intimer de le suivre dans un endroit tranquille , une sorte de petit salon chaud , ou seul deux élèves se trouvaient, aussi invisibles que les meubles.

En temps normal et sous forme humaine, il les auraient sûrement fait déguerpir mais là il se devait de s'en tenir à son rôle d'adorable peluche vivante et n'en fit donc rien. Il se cala cependant le plus loin des deux gêneurs et planta son regard dans celui de la jolie demoiselle qui l'accompagnait. Il inclina la tête de façon mignonne pour réclamer sa présence plus près de lui, allongé comme il l'était elle pouvait se blottir contre lui avec aisance .

Il pensait à la réaction qu'elle pourrait avoir en découvrant qui se cachait derrière cet ami félin... et peut importe comme il y pensait , une fin heureuse n'arrivait jamais... Pourquoi pourquoi il ne s'était pas réveillé avant ? Pourquoi n'avait pas t-il pas dis simplement oui ?....L'histoire avec Seo était compliqué mais le futur le serait plus encore.... abandonner, ou lui courir après jusqu'à l'attraper et partager du bonheur ensemble ? Il devrait choisir et vite....Il gronda contre lui même …



[désolé du temps ...j'en ai pas eu beaucoup et j'ai galéré à écrire...dur de jouer un tigre XDDD en plus mon rp est nul T-T vraiment désolé )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Baek Seo Suk
POINTS : 70
ÉLÉMENT : Feu
SITUATION : omnibulé par une beauté froide qui met mon coeur dans tout ses états. Que faire face à Jae-Sun?
Femme-Chat

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois d'Orme, cheveu de Vélane.
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   Sam 23 Fév - 14:06

Sous cette forme, son ami ressemblait à une grosse peluche protectrice. Quand celui ci enroula sa queue autour du bras de Seo, Cette dernière sourit, amusée de son comportement. Les tigres avait peut-être la réputation d’être des animaux féroces et solitaires, mais à croire qu’il y avait l’exception à la règle. Seo Suk se laissa guider dans le dédale de couloirs du château pour arriver dans la partie ou toute les communautés pouvaient venir discuter tranquillement. Sa main venait caresser du bout des doigts les poils de l’animal alors que celui venait d’entrer dans une pièce ronde, marchant vers la cheminée. Tout comme l’animal, la troisième année ignora avec suprématie les deux élèves qui chuchotaient dans leur coins. Elle se contenta de leur jeter un regard noir pour qu’ils détournent la tête, se souvenant à qui ils avait à faire. Évidemment, seo Suk était un des mauvais caractère réputée chez les Windfires, déjà pas commodes à la base.

Elle chassa ses mauvaises idées de la tête et rejoins son ami avec un petit sourire sur le visage, venant se blottir contre lui. Sa tête sur l’épaule musclée de l’animal, calée contre sa fourrure pour ne pas avoir froid, Seo Suk passa ses mains dans son cou, venant jouer avec ses poils. Le petit grognement qu’il venait de pousser fit relever la tête de Seo pour le regarder, penchant la tête sur le côté. « Qu’est-ce que t’as à grogner ? ». La jeune femme-chat chercha la raison de son mécontentement dans la salle et posa malheureusement le regard sur l’horloge au mur d’en face. Alarmée par l’heure qui y était affichée, elle se releva en s’appuyant sur le tigre, et s’écria « Faut qu’on retourne dans nos dortoirs, t’as vu l’heure ?! » un petit grognement sortis de sa bouche elle qu’elle se recouchait mollement sur son ami, enfouissant sa tête dans son pelage, marmonnant, quelque chose de pas très claire « pfemj...pas envie d’être seule... windfire.. ».

Après quelques minutes à grommeler, puis à se calmer à nouveau, elle soupira une énième fois, vint déposer un baiser sur la joue de l’animal, et se releva après lui avoir fait un dernier câlin. Le quittant à la hâte, Seo Suk se replongea dans ses pensées alors qu’elle remontait les escaliers vers son dortoir. Les mots de Jae-Sun revinrent dans son esprit au galop, à peine son protecteur quitté. « C’est moi que tu aime » avait-il dis. Oui, Et Seo Suk le savait, elle essayait simplement de tourner la page pour réussir à changer quelque chose, mais une sorte de fil les reliaient encore, les deux incompréhensibles. Farouches, cette ficelle rouge qui lui entaillait le cœur, le reliant étroitement à celui de Jae-sun. Que faire. L’oublier devait surement être la meilleure des solutions. Comment couper se lien ? Seo Suk n’en avait aucune idée.



« be good, be romantic, be polite, be careful, be discreet..
Be excessive, but be mine.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chikibang.tumblr.com/
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge   

Revenir en haut Aller en bas
 

[Baek Seo Suk]: Il était une fois, un prince cachant un dragon dans sa gorge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» il était une fois 1720
» [MU] Il était une fois en Amérique [DVDRIP]
» Il était une fois... un homme-lézard
» Il était une fois un gars qui faisait un Nuz'...
» [JEU] Il était une fois....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMA ::  :: L'EXTÉRIEUR DU CHÂTEAU-