AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "There are so many ways to know someone... Fighting, for instance" [PV Tomoya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Soo Yong Jae
POINTS : 15
ÉLÉMENT : Glace
SITUATION : Célibataire
Manthem Initial

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bouleau, 28,5cm, écaille de Salamendre
INVENTAIRE :

MessageSujet: "There are so many ways to know someone... Fighting, for instance" [PV Tomoya]   Mer 28 Nov - 14:42

There are so many ways to know someone...

Fighting, for instance


Soo Yong Jae & Ichinose Tomoya





YongJae retint un soupire, et passa à nouveau entre deux groupes d'élèves rassemblés en cercle dans le hall d'entrée du château. Lançant un sourire -pas très vrai, même si l'illusion était parfaite- à un visage connu, il continua à se frayer un chemin parmi les élèves. Pousser un Deuxième année têtu qui n'avait pas compris qu'il gênait, éviter un coup de coude venant d'une Sixième année qui faisait un geste un peu trop brusque, se déplacer vivement sur le côté pour en éviter un autre qui reculait sans raison apparente. Un brin agaçant, tout ce monde rassemblé au même endroit ! Il y avait pourtant tout un château, une ribambelle de salles, un dédale de couloirs, et plus encore ! Autant dire que les endroits pour discuter ne manquaient pas ! Enfin, il y arriva à l'autre bout du hall, poussa la lourde porte d'entrée du château -fermée pour éviter que le temps de fin d'automne ne glace tous les élèves et le personnel d'Anima- et sorti sans plus attendre.

Dehors, une légère brise souffla dans ses cheveux blonds platine, presque blancs, tandis qu'il refermait son manteau sur son pull gris un peu trop grand aux les mailles suffisamment larges pour laisser deviner la forme de son torse, ne laissant plus qu'apparaître son jean noir. Pour une fois, la simplicité était de mise, dans sa tenue, bien qu'elle soit comme souvent différente de l'uniforme. Une bourrasque gelée souffla un peu plus fort, mordant ses joues avec délice, alors qu'un sourire fleurissait sur ses lèvres. YongJae aimait l'hiver. La neige qui tombait et recouvrait tout le paysage de son long manteau blanc, la glace qui recouvrait les vitres en y dessinant d'étranges et purs motifs. Peut-être était-ce à cause de sa condition spéciale de Manthem, parce que son élément était la glace et que de ce fait, il se sentait mieux naturellement lorsqu'il faisait froid, que son pouvoir pouvait être utilisé au mieux. Ou peut-être n'étais-ce qu'une coïncidence : il aurait très bien pu maîtriser le feu et toujours aimer l'hiver, après tout, l'un n'empêchait pas l'autre non ? Mais le jeune homme aimait à penser -même s'il aurait été bien incapable de dire pourquoi- que l'un n'allait pas sans l'autre, que ça n'était pas un hasard. Il croisa les bras sur sa poitrine, enfouis son nez dans son écharpe rouge comme la couleur de sa maison. Qu'est-ce qu'il aimait faire ça, aussi ! Pouvoir s'emmitoufler bien chaudement, après avoir profité du froid. C'était comme regarder la neiger tomber du ciel en restant bien confortablement au chaud sous sa couette à ne rien faire. De préférence avec une tasse de café ou de chocolat chaud, et pas trop longtemps, tout de même, parce que cela finissait par devenir ennuyeux de rester à ne rien faire. Paresser, Jae aimait bien, mais ça n'était pas vraiment son truc, il faut bien l'avouer. L'envie de s'occuper de quelque manière que ce soit revenait toujours trop vite pour effacer la lassitude.

Ce jour-là, cependant, YongJae sortait dans un but bien précis, et pas pour profiter de la neige -encore inexistante- ni du froid -lui bien présent. Non, s'il sortait de l'enceinte du château en cet après midi de mi-novembre, c'était pour une toute autre raison : il avait rendez-vous. Rendez-vous ? Oui, mais pas un rendez-vous professionnel, et encore moins un rendez-vous galant. Non, s'il devait retrouver Ichinose Tomoya dans les plaines entourant Anima, non loin de la forêt, ce n'était pas par simple plaisir, ni par amusement. Après des années entre ignorance et agacement, depuis que le japonais était entré à Anima, en fait, Jae avait prononcé le mot de trop, de travers, la phrase qui fâche. Certes, pas vraiment intentionnellement, mais c'était l'effet que cela avait eut. Et Ichinose de répondre d'un ton froid, peut-être même un peu énervé, qu'ils régleraient ça plus tard. Seul à seul, histoire de mettre les choses à plats. Mais le coréen n'était pas naïf : depuis quand les discussions de ce genre entre deux Sunblade se passaient bien ? Après tout, leur maison rassemblait la plupart des bagarreurs de l'école, et les caractères des rouges étaient tous plus sanguins et explosifs les uns que les autres. Et Jae n'échappait pas à la règle, même s'il savait parfaitement réfléchir avant d'agir -contrairement à d'autres de ses pairs- et que son agressivité était bien cachée sous un enchaînement de masque et de sourires. De fausses attitudes aussi. Tiens, parlons-en, des fausses attitudes ! Parce que si elles étaient bien pratique et que le jeune homme les utilisait sans cesse, en variant comme il changeait de tenue et de d'humeur -et autant le dire tout de suite, celui qu'on surnommait parfois Ice était tout particulièrement lunatique- et bien, elles avaient aussi leurs désavantages. Comme dans le cas présent. Oh, ce n'était peut-être pas à cause de ces attitudes qu'il avait prononcé les paroles de travers amenant la montée en tension, mais elles avaient joué tout un rôle avant. Sourire toujours, tout le temps, être parfois un peu bruyant, un peu trop remuant, cela avait suffit pour irriter continuellement Tomoya. Ce dont Jae se foutait un peu, à vrai dire, il n'accordait absolument aucune importance à ce qu'on pensait de lui. Tant mieux quand on l'aimait, quand on l'appréciait, et tant pis pour ceux qui ne le supportait pas. Il n'allait pas changer pour eux, quel intérêt ? Il était lui, et c'était tout, c'était comme ça. Peut-être avait-il ce raisonnement parce que les différences, il connaissait, et qu'il savait trop bien que trop souvent, elles amenaient le rejet. Les gens, peu importe ce qu'ils en disent, n'aime bien souvent pas les personnes différentes. Elles gênent, elle dérangent, mettent mal à l'aise. On les aime, on les envie, on les haï. Parfois les trois à la fois qui ne fait que rendre plus indécis encore, qui rends encore plus mal-à-l'aise. Mais toujours est-il que les opinions sont rarement neutres au sujet des gens différents. Alors certains le cache, comme MinHye, d'autre s'affirment plus encore, comme un besoin désespéré de revendiquer cette différence, même si elle fait totalement parti d'eux, de leur être. Et Jae avait choisi la deuxième solution. Même s'il n'allait pas crier sur tous les toits le pourquoi du comment, qu'il ne n’exhibait pas son pouvoir, ce qui le rendait réellement différent. Alors, peut-être que ce sujet l'obnubilait un peu trop, au point qu'on aurait pu le comparer comme un besoin obsessionnel, inconditionnel, de ne pas être comme tous les autres, de ne pas faire comme tout le monde, et il y avait certainement une part de vrai là-dedans, mais il savait aussi combien cela pouvait blessé. Quoi qu'on puisse en dire, être différent était tout, sauf facile.

YongJae continua son chemin sans rencontrer personne et, bientôt, arriva à l'endroit où la rencontre avec Ichinose était prévue. Un peu plus loin, dans une espèce de brume blanchâtre qui ne présageait que de la neige et du gel, comme des nuages bas passant la ligne de l'horizon pour aller taquiner la terre, on pouvait discerner la ligne floutée de la lisière de la forêt. Les épines des résineux -derniers arbres encore verts à cette saison- devaient d'ailleurs certainement déjà commencer à geler. Le coréen lança un coup d’œil vers le ciel gris, trop gris, et la certitude que la neige ne tarderait pas à se mêler à la partie s'intensifia. Il haussa les épaules pour lui même. Qu'est-ce que ça pouvait bien faire ? I'm cold as Ice, il appréciait la neige. Fourrant sa main dans la poche de son manteau, il en tira un petit paquet en carton un peu défoncé. L'endroit était pour l'instant désert, l'endroit était parfait. Pas d'empêcheur de tourner en rond ni d'infirmier qui semblait prendre un malin plaisir à l'empêcher de faire ce qu'il voulait, et tant mieux. Pour une fois, il serait tranquille pour fumer sa clope. Aussi, il sorti sans attendre l'un des cylindre blanc pour le porter à ses lèvres, l'allumant d'un coup de baguette et rangeant à nouveau le paquet dans sa poche. La première bouffée, chaude, âcre, emplit sa bouche, ses poumons, avant qu'il ne la recrache, observant les arabesque que dessinait la fumée s'étioler paresseusement dans l'air jusqu'à disparaître totalement. Éphémère. Une seconde succéda à la première, puis une troisième, et encore, encore, alors qu'il s'adossait à un arbre sans feuilles, juste à quelques pas. Repère de la rencontre, aussi, parce que les plaines étaient grandes, autour d'Anima. D'ailleurs, Tomoya ne devrait plus tarder à arriver, il était l'heure.

Cette pensée fut rapidement confirmée, quand Jae aperçu sa silhouette avancer vers lui. Tranquillement, il continua à fumer sa cigarette, son regard passant parfois de la fumée au japonais, histoire de mesurer son avancement. Enfin, il tira une dernière fois sur sa clope, prenant tout son temps pour en recracher la fumée, comme pour la garder un peu plus longtemps. Pas grave, ça n'était qu'un au revoir, il y en aurait encore d'autre, des cigarettes, des dernières bouffées. Et puis, ça avait l'avantage de le calmer, de toute manière, c'était plutôt profitable, non ? Allez savoir s'il resterait calme bien longtemps, cette fois là, cependant. Il jeta son mégot au sol, écrasant le bout rougeoyant du pied, et donna une légère impulsion du dos contre le tronc de l'arbre pour se redresser. Un demi-sourire, un peu faux, un peu provocateur, assuré aussi, alors que son ton restait plus neutre, posé. Les masques prenaient place d'eux même. Inconsciemment tant ils étaient habituels.

- Ichinose., le salua-t-il sobrement. Il est temps de régler "tout ça", je suppose... Quel est le problème?

Simple, sobre. Trop, peut-être. Mais autant ne pas mettre le feu au poudre d'entrée de jeu, l'étincelle en était déjà bien trop proche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"There are so many ways to know someone... Fighting, for instance" [PV Tomoya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Rewarding ways - payout 1$
» Règlement du 2 vs 2 Harms Way
» Chérazade ♦ so many ways ...
» Qatar commande des B777 Freighters
» Liste des combos Hokuto no Ken ???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMA ::  :: L'EXTÉRIEUR DU CHÂTEAU-