AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 « Focus, idiot! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Kim Hae Ri
POINTS : 18
ÉLÉMENT : Eau
SITUATION : Célibataire~
Humain

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois de hêtre - 20,5 cm - Poil de licorne
INVENTAIRE :

MessageSujet: « Focus, idiot! »   Lun 5 Nov - 14:58



« Focus, idiot! »

Je me forçais à garder les yeux ouverts et me concentrais à nouveau sur le professeur. Les cours de défense étaient vraiment ennuyeux. J’aurais donné n’importe quoi pour pouvoir passer une heure à discuter avec le prof d’Histoire de la Magie à la place…Cependant, il avait cours (oui, je m’étais renseignée) et les profs ne me laisseraient pas sécher les cours de défense. Même si ma raison était louable, ils refuseraient. Je n’avais même pas essayé de savoir si c’était possible et avait laissé tomber direct. C’est-à-dire en première année.

La cloche sonna ma délivrance et je me dépêchais de ranger mes affaires pour partir. Je voulais arriver la première à la bibliothèque afin de pouvoir lire un peu avant que le ‘’cours’’ ne commence. Parce que oui, toutes les semaines, à la même heure et le même jour, je retrouvais un des élèves les plus fainéants de l’école afin de tenter de faire entrer des dates dans son foutu crâne bouché. Pas que des dates, en fait. Y’avait aussi des anecdotes. Mais pas sûr qu’il sache faire la différence. C’en était à se demander comment il avait fait pour passer en quatrième année…Même Akitô faisait plus attention à ce que je racontais !

J’avais donc toutes les raisons du monde de me plaindre de cet abruti de Choi Kang Dae. Mais il était gentil, malgré tout. En plus, il m’avait aidé, il y a environ quatre semaines. Rien que de penser à ça me faisait à nouveau trembler. Je me souvenais toujours trop bien des derniers orages. Je m’étais bien évidemment planquée afin de ne pas pouvoir être trouvée par Seo Suk qui, j’en suis sûre, aurait rendu cette soirée encore pire qu’elle ne l’était. Puis cet imbécile était apparu. Comme ça. Honnêtement, sur le coup, je l’ai trouvé tout sauf imbécile. Mais maintenant que je le connaissais, aucun doute possible. C’était bel et bien un imbécile. Un imbécile qui, je l’avoue est quand même plutôt agréable à regarder. Mais il y a beaucoup mieux que lui.

J’arrivais à la bibliothèque et ralentis le pas, surveillant les couloirs presque tous vides. Je reconnus celui qui m’intéressait et me dirigeais vers l’étagère qui m’appelait. Sans aucune hésitation, je pris un livre que je posais sur la table derrière moi. Je m’assis, posant mon sac contre la chaise et ouvris le livre à la page 235, page à laquelle je m’étais arrêtée, la veille. Je me coupais alors du reste du monde, ne faisant attention qu’aux mots qui défilaient devant mes yeux. J’aurais beaucoup aimé pouvoir emmener ce livre avec moi mais la bibliothécaire aurait trouvé ça bizarre puisque le sujet étudié dans ce livre n’était abordé qu’en sixième année…Et l’excuse du « J’aide un sixième année à retrouver le niveau. » ne me servirait pas. Elle me connaissait et savait que je dévorerais bien tous les livres de ce couloir (ainsi que des deux suivants et quelques livres de la réserve) vingt-quatre heures sur vingt-quatre.

Je tournais les pages sans faire attention à l’heure aussi, lorsque j’entendis les six coups de dix-huit heures sonner, je gémis.
- Pas déjà…
Malheureusement pour moi, il était déjà l’heure de me préparer. Je rangeais le précieux livre après avoir mémorisé l’endroit où je m’étais arrêtée (page 254, deuxième paragraphe en partant du haut) et sortis les affaires dont j’aurais besoin pour aider Kang Dae. Il était censé sortir de cours d’Histoire de la Magie, ce qui veut dire qu’il devrait avoir un minimum les dernières notions fraîches dans son cerveau inutile…Il était sans espoir mais je ne pouvais m’empêcher d’espérer. Je fixais l’heure, ne prenant même pas la peine de rafraîchir mon cerveau toujours frais. Le livre que je venais de ranger m’appelais à grands cris et je mourais d’envie de lui faire plaisir mais non. Kang Dae ne devrait pas tarder.


❝Out of side. Out of mind. Out of time. To decide. Do we run ? Should I hide ? For the rest of my life. 30 minutes a blink of an eye. 30 minutes to alter our lives. 30 minutes to make up my mind. 30 minutes to finally decide. 30 minutes to whisper your name. 30 minutes to shoulder the blame. 30 minutes of bliss thirty lies. 30 minutes to finally decide. Can we fly ? Do I stay ? We could lose, we could fail. Either way, options change, chances fail, trains derail...❞ 30 Minutes, t.A.T.u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   Mer 7 Nov - 2:15


✖ HAE RI & KANG DAE ✖
« Focus, idiot ! »

Bon sang, ce prof ne s’arrêtait-il jamais de parler ?

« -Maintenant il va falloir vous reprendre Mr Choi, ça ne peut plus continuer comme ça ! Vous vous rendez bien compte que votre comportement en cours d’histoire de la magie est intolérable. D’ailleurs, d’après ce que j’ai pu entendre de vos autres professeurs, vous vous endormez aussi dans les autres matière. Je vais devoir vous punir et… »

Blablabla. Le pauvre, si il savait à quel point il s’en tamponnait le coquillard.

« -Vous m’écoutez Mr Choi ? »

Devait-il être honnête ?

« Non, pas vraiment non. »

Son père lui avait toujours dit de ne pas raconter de mensonges. Comme quoi, l’éducation de cet enfoiré lui avait servit. Il esquissa un sourire quand il s’aperçut du teint rouge pivoine que l’homme en face de lui prenait. C’était limite s’il ne se mettait pas à baver, on aurait dit un vieux bulldog enragé. Et dieu seul savait qu’il avait horreur des clébards. Soupirant une énième fois devant le monologue endiablé qu’il supportait à chaque cours, il jeta un coup d’œil à l’horloge accroché au mur d’en face. Dix huit heure vingt. Il savait qu’il avait quelque chose d’important à faire mais impossible de s’en rappeller. Et puis ce n’était pas avec cet enfoiré de prof qui lui hurlait dans les tympans qui allait l’aider. Il pouvait pas se la fermer un peu lui ? Il attendit presque patiemment que ce dernier termine de crier dans le vide pour attraper son sac et sortir en lançant un joyeux « Au revoir ». Enfin, il était libre. Pourtant il avait la nette impression qu’il ne l’était pas tant que ça. Se grattant le crâne, il plissa les yeux. Il ne voyait vraiment pas. Oh et puis, ce ne serait pas la première fois qu’il était en retard de toute manière ! Haussant les épaules, il s’avança, mains dans les poches et écouteurs vissés dans les oreilles vers sa meilleure amie : La bibliothèque. Cet endroit avait toujours été son lieu de sieste favori. C’était calme, il faisait chaud. En gros, il pouvait y dormir. Flânant quelque peu dans les couloirs et priant pour ne pas croiser quelques personne désagréable venant lui chercher des noises (comme un certain professeur par exemple), et il arriva enfin à la terre promise. Il avait toujours l’impression d’avoir oublié quelque chose pourtant. Levant la tête vers sa table favorite, il y trouva… Bordel de m**** ! Ses cours particuliers. C’était sûr, il allait se faire tuer par Hae Ri. D’un bond, il se cacha derrière une étagère. Simple réflexe de survie. Que devait-il faire ? Sécher ? Non, la Snowfall ne lui pardonnerait pas. Et il risquait d’y perdre ses atouts masculins. Il se frappa la tête contre l’immense bibliothèque remplie à craquer, se maudissant et se traitant de tous les noms. Bon, quand il fallait y aller, y fallait y aller. Sa montre indiquait 18 heures 29. Choppant un livre au hasard, il l’ouvrit à la page du milieu et fit mime d’être concentré dans sa lecture avant de s’avancer vers sa professeur particulière.

« Désolé du retard, mais… »

Il jeta un œil à la couverture du livre.

« J’ai été teeellement absorbé par le système de reproduction des … Grandes limaces toxiques, que … que j’en ai oublié l’heure ! »

Puis, d’un air innocent, il se frappa la tête.

« Quel étourdi je fais ! Haha.. »

C’était sûr que ce n’était pas très convaincant mais c’était toujours mieux que de dire que c’était parce que le prof l’avait retenu après les cours parce qu’il s’y était endormi. Surtout que l’histoire de la magie, Hae Ri la vénérait. D’ailleurs il se demandait comment elle faisait pour supporter une matière pareille. Dans tous les cas, lui avouer ça revenait à se jeter sous un train : C’était du suicide. S’affalant sur la chaise et jetant « La reproduction des grandes limaces toxiques » sur la table, il croisa les bras, attendant que la Snowfall lui déblatère son cours.

« Alors « professeur », qu’est-ce qu’on étudie aujourd’hui ? »


Se penchant vers elle, il fixa les lignes soignées écrites sur son cahier. Elle s’efforçait à prendre des notes ? Et dire qu’il n’avait pas ouvert son livre ni son cahier d’histoire depuis le début de l’année si ce n’était pour les examens. Bien heureusement, il avait une mémoire photographique phénoménale et il fallait dire que ce n’était que grâce à ça qu’il arrivait à passer d’année en année. Relevant la tête vers elle, il remarqua une moue quelque peu ennuyée sur le visage d’Hae Ri.

« Hey, dans une heure t’es libre comme l’air, pas besoin de faire la gueule. »

Nan mais c’était vrai quoi, il était pas si terrible. Si ?

code by shiya.



Dernière édition par Choi Kang Dae le Mer 7 Nov - 12:20, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hae Ri
POINTS : 18
ÉLÉMENT : Eau
SITUATION : Célibataire~
Humain

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois de hêtre - 20,5 cm - Poil de licorne
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   Mer 7 Nov - 11:24

Au bout de cinq minutes, je me dis qu’il devait simplement avoir discuté avec le professeur pour éclaircir un point du cours qui le perturbait.
Cinq minutes plus tard, je me souvins que j’étais sans doute la seule à faire ça. Peut-être était-il passé chercher quelque chose dans son dortoir…Au bout de quinze minutes de retard, je me mis à jouer avec mes ongles sur le bois de la table, la tête appuyée sur ma main, les sourcils froncés. Qu’est-ce qu’il foutait, l’idiot ?
Vingt minutes de retard. J’ouvris mon cahier et relus mes notes. Cependant, je faisais plus attention aux minutes qui passaient plutôt qu’aux mots qui défilaient dans mon cerveau. Je vais le tuer…
Vingt-cinq minutes de retard. A partir de maintenant, il va y avoir une nouvelle règle. Il devra rattraper chaque minute de retard. Avec intérêts. Je me forçais à respirer calmement et arrêtais de faire semblant de lire. Il allait définitivement regretter d’être en retard. S’il croyait que je n’avais que ça à faire, il se mettait le doigt dans l’œil. Après tout, c’était lui qui avait demandé à ce que je lui donne ces cours. Il avait tout intérêt à ne pas être en retard.

Alors que j’imaginais avec bonheur plusieurs manières de lui faire regretter son retard, il apparut. Un livre dans les mains. Je haussais un sourcil alors qu’il…se ‘’justifiait’’. Il était évident que c’était un mensonge. Un mensonge qu’il allait bientôt regretter. Je ne dis pas un mot, le fixant avec mon regard le plus froid possible. Si j’avais eu la possibilité de geler les personnes sur place, il ne serait plus qu’un bloc de glace froid. Très froid.

- Hey, dans une heure t’es libre comme l’air, pas besoin de faire la gueule.
Il se moque de moi ou quoi ?! Je serrais les poings. Ne pas s’énerver. Respirer calmement et garder son calme. Je desserrais lentement les poings et le fixais, récupérant mon regard le plus froid possible.
- Tu mériterais d’aller te faire voir, Kang Dae. Mais je ne suis pas assez gentille pour te laisser t’en aller. Alors tu vas gentiment t’asseoir et étudier ce qui était prévu jusqu’à ce que tu aies tout vu. Et je m’en fiche du temps que ça mettra. Tu as presque une demi-heure de retard et, par conséquent, tu dois passer une heure de plus que d’habitude avec moi. Et si tu n’as pas la moyenne au prochain contrôle, tu devras me supporter tous les soirs, à la fin des cours et après le repas. Je suis même tentée de m’occuper de ton stupide cerveau chaque midi, jusqu’à ce que tu réussisses à te souvenir de chaque date.
Je pris mon inspiration, le bonheur m’envahissant. Cela faisait tellement longtemps que je mourrais d’envie de lui dire ça…Je souris légèrement, contrastant avec mes mots chargés de colère. Je n’avais pas haussé la voix une seule fois mais je savais très bien qu’il m’avait entendu. Très bien entendu. J’avais beau beaucoup l’apprécier, il m’avait bien énervé. De toute façon, il devait savoir que je ne mélangeais pas travail et vie privée. Il n’avait pas intérêt à attendre de moi que je sois gentille avec lui pendant ses cours.

Je me levai et pris un livre dans les étagères. Il contenait tout le programme de quatrième année. Je retournais m’asseoir, ignorant Kang Dae et l’ouvris à la page 357. Je survolais la page avant de la tourner. Je m’étais trompée de page. Je trouvais enfin le sujet qui m’intéressait. Je tournais le livre vers l’abruti et lui montrais le titre :
- Parle-moi des célèbres guerres opposant les sorciers aux animorphes.

Spoiler:
 


❝Out of side. Out of mind. Out of time. To decide. Do we run ? Should I hide ? For the rest of my life. 30 minutes a blink of an eye. 30 minutes to alter our lives. 30 minutes to make up my mind. 30 minutes to finally decide. 30 minutes to whisper your name. 30 minutes to shoulder the blame. 30 minutes of bliss thirty lies. 30 minutes to finally decide. Can we fly ? Do I stay ? We could lose, we could fail. Either way, options change, chances fail, trains derail...❞ 30 Minutes, t.A.T.u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   Jeu 8 Nov - 3:28


✖ HAE RI & KANG DAE ✖
« Focus, idiot ! »

Kang Dae haussa un sourcil face à la tirade d’Hae Ri. Qu’est ce qui lui prenait tout d’un coup ? C’était tout de même pas sa faute si ce foutu prof’ avait décidé de le garder vingt minutes après son cours d’histoire tout de même. Bon, okay, c’était un peu sa faute mais tout de même, de là à afficher un air aussi… froid et de déblatérer ce genre de discours… Et puis, le ton qu’elle avait employé, ça avait été la chose une des choses les plus flippantes qu’il ne lui avait été donné de voir. Et puis, c’était quoi cette histoire de passer une heure de plus alors qu’il n’avait qu’une demi heure de retard ? C’était quoi cette logique à deux balles ? Cette fille n’avait donc aucune vie ? Il ne savait pas lui, un petit ami ou quelque chose comme ça ? Et puis, le stupide cerveau l’emmerdait. Si seulement elle savait qu’il était beaucoup moins stupide qu’il n’en avait l’air…

« Détends-toi un peu Hae Ri, ça ne te ferai pas de mal de temps à autre… »


La regardant fixement, attendant une réaction, il ne pu s’empêcher de remarquer le visage de la jeune femme s’illuminer. Alors c’était comme ça ? Elle vidait son sac sur lui et puis tout allait bien dans le meilleur des mondes ? Cette fille était vraiment trop étrange. Elle se prenait un peu trop au sérieux. Dans tous les cas, Kang Dae ne comprenait absolument pas sa réaction. Pour lui, il n’était absolument pas en tord, c’était seulement ce pourri de professeur qui l’était. Quand la Snowfall lui tendit le bouquin qu’elle venait d’aller chercher, il soupira. Il se serait bien passer de ce genre de cours mais il avait un test dans peu de temps et elle était son seul espoir. Ses camarades de classe refusait catégoriquement de lui passer leurs cahiers. Peut-être que cela venait du fait qu’après ça, il ne les rendait que très peu souvent en bon état. Vous voyez, avec une fouine dans son sac, quelques bagarres qui s’interposent et d’autres imprévues de ce genre, c’était difficile d’entretenir correctement ce genre d’objets.

« Parle-moi des célèbres guerres opposant les sorciers aux animorphes. »

Ah ouai, carrément. Ouai bon, il ne savait même pas que des guerres entre les sorciers et les animorphes avaient eu lieu. Il devait vraiment déballer ce genre de trucs ? Du genre comme ça ? « Bam ! Allez, envoies-moi tout ce que tu sais Kang Dae ! » Nan mais elle en avait de bonnes elle !

« Euh. Elles ont eu lieu … y’a longtemps et elles.. Opposaient les sorciers et les animorphes ? »


Bon sang, ce qu’il adorait jouer à l’idiot. Ça la foutait tellement en rage. Il savait très bien qu’elle pensait qu’il était idiot mais le problème était qu’il ne l’était pas du tout, au contraire, c’était juste une put*** de feignasse. Il détestait faire remuer ses méninges. Surtout pour savoir ce genre de choses inutiles à ses yeux. Certes, il était un animorphes mais si cette guerre avait eu lieu des années avant sa naissance, il n’en avait rien à foutre. S’affalant dans sa chaise, il croisa les bras, un sourire narquois aux lèvres. Il aurait bien aimé lui lancer une petite réplique acerbe mais il doutait qu’elle ne le prendrait pas très bien. Surtout que c’était lui qui lui avait demandé de l’aider en cours. Il ne se serait jamais douté qu’elle prenait son travail aussi à cœur. Nan mais c’était vrai quoi. Ne souriait-elle jamais ? Quand il y pensait, il ne la voyait jamais sourire durant leurs cours. Peut-être que s’il travaillait sérieusement cela lui redonnerait le sourire ? Oh, ça le motivait autrement plus. Voir la tête d’Hae Ri décrispé quand il s’agissait d’histoire de la magie. Se redressant soudainement, il attrapa le bouquin qu’elle avait tourné vers lui. Parcourant la page de long en large, il retint un maximum d’informations. Il attendait patiemment les explications de sa très chère professeur tout en sortant son cahier totalement vierge d’écriture. Et une plume. Oui, Kang Dae se mettait à travailler. Bien que cela ne cachait qu’un objectif : Voir si Hae Ri semblait plus …. Comment dire… moins… coincée quand il se mettait à bosser.

« Souris un peu Hae Ri, t’es vraiment effrayant comme ça. On dirait ma grand-mère. »


Il leva les mains en signe de paix. Il ne voulait pas énerver la jeune femme, juste détendre un peu l’atmosphère. Il n’était pas doué pour les excuses alors plutôt que de s’agenouiller et d’implorer son pardon pour le retard, il préférait détourner le sujet sur autre chose. Pour faire en quelque sorte oublier son erreur.

« Promis, je me mets à bosser alors arrête d’être fâchée. »

Il hocha doucement la tête, l’interrogeant du regard.

« C’est okay ? »

code by shiya.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hae Ri
POINTS : 18
ÉLÉMENT : Eau
SITUATION : Célibataire~
Humain

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois de hêtre - 20,5 cm - Poil de licorne
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   Ven 9 Nov - 18:08

Je me forçais à respirer calmement lorsqu'il ''répondit'' à ma question. Il était évident qu'il se moquait de moi. Mais aussi très évident qu'il n'avait aucune idée de la réponse. Je lâchais mon crayon, de peur de le briser en deux et fixais Kang Dae qui s'affala sur sa chaise. Son sourire fit monter la colère plus vite que ça n'aurait dû mais je refusais de le laisser m'énerver totalement. Mais il n’empêchait que je regrettais de tout mon cœur d'avoir accepté de lui donner des cours. Il allait finir par ruiner notre amitié.

Puis, il se redressa brutalement et je me retins d'écarquiller les yeux e surprise. J’hallucinais ou il travaillait ?! Non, impossible...Kang Dae ne pouvait pas travailler...N'est-ce pas ? Pourtant, on dirait vraiment qu'il travaille...Je l'observais, stupéfiée et curieuse alors qu'il lisait la page concernant le cours du jour. Il était vraiment trop bizarre. Lorsqu'il eut fini, il sortit son cahier et une plume. Il compte vraiment travailler ?! Non, impossible. Il avait une idée derrière la tête, obligé. Il ne travaillait quasiment pas, d'habitude.

Je n'étais même pas surprise de voir que son cahier était vierge et sa plume apparemment rarement utilisée...Je n'aurais pas été surprise d'apprendre que c'était la première fois qu'il l'utilisait de l'année en dehors des contrôles ou devoirs...Il me regarda, semblant vouloir dire qu'il était désolé mais je refusais de le laisser avoir ce qu'il voulait. Honnêtement, je ne savais pas précisément qu'elle était cette chose mais je refusais de la lui donner. Cependant, son regard était...Une torture pour ma fierté ou mes décisions.

Il avait le même regard que mon cousin. Un regard qui donne envie d'être gentil. Un regard qui, je le savais, m'amenait à être honnête. Je détournais le regard en me raclant légèrement la gorge, espérant qu'il n'avait pas remarqué mon trouble passager. S'il comprenait que j'étais faible face à son regard, j'étais fichue. Je n'aurais plus aucune autorité sur lui. Plus aucune emprise sur mes émotions.
- Promis, je me mets à bosser alors arrête d’être fâchée.
Je relevais le regard et eus le malheur de croiser à nouveau son regard. Je me figeais, sentant que je m’affaiblissais. J'étais fichue.
- C’est okay ?
Je revins à la réalité mais repris rapidement contrôle de mes émotions. Je le fixais pendant de longues secondes, prenant garde à fixer son front et non ses yeux. Le but était qu'il comprenne que j'étais vraiment énervée (l'étais-je encore réellement ?) afin que je puisse avoir plus d'emprise sur lui. Lorsque je jugeais l'avoir fait suffisamment mariner, je soupirais, baissant avec soulagement mon regard. Je ne m'excusais pas de m'être emportée aussi rapidement mais ce soupir montrait quand même que je regrettais. A lui de décider qu'elle était la chose que j'allais regretter.

Je me penchais en avant afin de lire rapidement les écritures du livre pour voir jusqu'où il avait lu. Je me rassis correctement et montrais un passage :
- Tu as tout intérêt à recopier ce passage en mettant uniquement les mots-clés. Les élèves l'étudient rarement et se retrouvent donc embêtés lorsqu'il faut répondre aux questions dessus. Si tu réussis à te souvenir de tous les mots-clés, tu devrais pouvoir répondre à pas mal de questions au prochain examen.


❝Out of side. Out of mind. Out of time. To decide. Do we run ? Should I hide ? For the rest of my life. 30 minutes a blink of an eye. 30 minutes to alter our lives. 30 minutes to make up my mind. 30 minutes to finally decide. 30 minutes to whisper your name. 30 minutes to shoulder the blame. 30 minutes of bliss thirty lies. 30 minutes to finally decide. Can we fly ? Do I stay ? We could lose, we could fail. Either way, options change, chances fail, trains derail...❞ 30 Minutes, t.A.T.u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   Lun 12 Nov - 21:01


✖ HAE RI & KANG DAE ✖
« Focus, idiot ! »

Pourquoi fixait-elle son front de cette manière ? Il y avait quelque chose qui n’allait pas ? Il loucha légèrement en ce frottant le haut du crâne et interrogea la jeune femme devant lui du regard. Non, elle n’était tout de même pas vraiment fâchée tout de même ? Il leva discrètement les yeux au ciel. Les cours n’allaient pas être une partie de plaisir et avec elle, il n’aurait pas le loisir de s’y endormir. Mais c’était lui qui avait demandé à ce qu’elle lui donne des cours donc il n’avait pas vraiment intérêt à se plaindre. Posant sa plume sur son cahier, il fit craquer ses doigts avant de poser son menton dans le creux de ses mains. Il ricana au long soupir qu’elle poussa. Était-ce un soupir d’ennuie, d’exaspération ou bien d’énervement ? Il ne savait jamais bien ce qu’il se passait dans la tête de cette fille. Et à vrai dire, il ne cherchait pas vraiment à comprendre.

- Tu as tout intérêt à recopier ce passage en mettant uniquement les mots-clés. Les élèves l'étudient rarement et se retrouvent donc embêtés lorsqu'il faut répondre aux questions dessus. Si tu réussis à te souvenir de tous les mots-clés, tu devrais pouvoir répondre à pas mal de questions au prochain examen.

Ah c’est pas vrai. Il devait vraiment faire tout ça ? Il jeta un œil au cahier couvert d’écritures et soupira pour la énième fois de la journée. Avait-il droit de chialer ? Prenant un air renfrogné, il marmonna.

-Tu m’étonnes qu’ils n’étudient pas cette partie…

Mais il devait faire des efforts tout de même, ne serait-ce que pour impressionner Hae Ri et lui clouer le bec une fois pour toute. C’était amical bien sûr. Il sortit ses lunettes de sa poche avant de se les plaquer sur le nez.
Tous les mots clés ? Il ne garantissait rien mais il allait faire de son mieux. Quoi que, recopier ne lui servait à rien puisqu’il possédait une mémoire photographique. M’enfin, il était presque sûr que sa nouvelle « professeur » râlerait s’il n’exécutait pas ses ordres à la perfection et il ne préférait pas tenter le diable. Ou plutôt la diablesse dans ce cas.
Attrapant le cahier comme s’il s’agissait d’un chiffon sale, il prit sa plume de l’autre main avant de commencer à lire le petit paragraphe qu’Hae Ri venait d’indiquer. Il commençait à se demander pourquoi il lui avait demandé de lui donner des cours particuliers… Il pensait qu’il pourrait tuer le temps avec la jeune femme mais visiblement, elle prenait son travail très à cœur et impossible de la faire s’intéresser à autre chose. Il leva les yeux et commença à observer la fille en face de lui. Elle était en quelle année, deuxième, troisième ? Et dire qu’il était plus vieux qu’elle. Il en avait presque honte. Quoique, il pouvait très bien se servir de son statut de Hyung pour l'embêter un peu non ?

-Ne, Hae Ri, parles-moi formellement.

Après tout, tout bon coréen se devait de respecter ses aînés et de leur parler correctement. Lui souriant de toutes ses dents, il fit un signe de « victoire » avec ses mains et lui tira la langue. Il essayait de détendre l’atmosphère, de la faire sourire et de la taquiner un peu au passage mais il craignait que cela ne l’amuse pas du tout.

-Kang Dae Oppa ~

Chantonnant, il se fit râler dessus par un élève derrière lui qui lui intimait de se faire plus discret. Reprenant l’air antipathique qu’il affichait la plupart du temps avec les personnes qu’il ne connaissait pas, il ne prit même pas la peine de se retourner, lui faisant un doigt d’honneur avant de commencer à écrire sur son beau cahier entièrement vierge. Noircissant la page de son écriture la plus soignée, il écrivit tous les mots qu’il pensait être important. A vrai dire, il se faisait carrément chier. Il n’avait même pas besoin de regarder sur le cahier sur lequel le paragraphe était écrit. Il l’avait déjà lu quatre fois et le connaissait par cœur. C’était épuisant de se faire passer pour un abruti. Soudainement, il s’arrêta. Jetant un coup d’œil à gauche et à droite, il tendit son cahier à Hae Ri. Il venait de mettre le dernier point à sa liste de mots.

-Finite !

Il lui fit son sourire de gamin trop heureux pour être honnête avant de lui demander presque innocemment.

-J’ai le droit à une récompense maintenant ?

code by shiya.



Dernière édition par Choi Kang Dae le Jeu 15 Nov - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hae Ri
POINTS : 18
ÉLÉMENT : Eau
SITUATION : Célibataire~
Humain

ANIMIAN CARD
BAGUETTE MAGIQUE : Bois de hêtre - 20,5 cm - Poil de licorne
INVENTAIRE :

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   Mer 14 Nov - 17:16

Il se mit à travailler et je me retins de soupirer de soulagement. Il bossait et je n'allais donc plus avoir l'occasion de croiser son regard. Je le surveillais discrètement, veillant à ce qu'il travaille sérieusement et le plus correctement possible. Je ne l'aurais jamais avoué mais il travaillait plutôt bien. Il était appliqué et ne ratais que quelques mots-clés moins importants que ceux qu'il avait déjà noté. J'avais presque envie de le serrer dans mes bras. Je dis bien presque.

Plus il avançait et plus j'étais impressionnée. Je n'aurais jamais cru qu'il était capable de travailler pour de vrai. Tout d'un coup, le fait qu'il ait la moyenne au prochain devoir d'Histoire de la Magie ne me parut pas si impossible que ça...Je me levais et pris le livre que j'avais abandonné, un peu plus tôt. J'allais pouvoir lire un peu pendant qu'il travaillait, pour une fois.

Je le vis me regarder et me retins de le fixer pour l'engueuler et lui dire de bosser plutôt que de me relooker. Seulement, sa phrase me perturba et je levais la tête, fronçant les sourcils. Il voulait mourir, ou quoi ? Sa langue sortit de sa bouche de vipère et j'eus envie de la couper avec la première chose qui me passerait sous la main. Il était donc incapable de se taire ?!
- Kang Dae Oppa ~
Je serrais mes poings, me retenant de le gifler. J'étais persuadée que s'ils l'avaient pu, mes yeux l'auraient tué sur place. Ou plutôt, ils l'auraient figé et je lui aurai arraché chaque extrémité du corps petit bout par petit bout, lentement, le laissant bien sentir la douleur...

Cette pensée me fit presque sourire de soulagement. Imaginer son regard alors qu'il comprendrait ce qui allait lui arriver me calmait d'une façon tout sauf normale. Le pire, dans tout ça, c’est que je ne m'en voulais même pas.

Heureusement pour moi (et lui), un élève se chargea de l'engueuler à ma place. Je vis le joli majeur de Kang Dae se dresser et levai un sourcil. Vraiment ? Les gens allaient vraiment se demander pourquoi je l'aidais. Et ils auraient tout à fait raison.

Kang Dae tourna son cahier vers moi en annonçant qu'il avait fini. Je remarquais qu'il avait vérifié des deux côtés avant et haussais un peu plus mon sourcil. Il était totalement taré. Je me dépêchais de regarder ses mots-clés, consciente que s'il remarquait que j'étais très sceptique, il allait me casser les pieds.
- J’ai le droit à une récompense maintenant ?
Je levais le regard de son cahier et le foudroyais du regard. Alors que je relisais chaque mot-clé, je réfléchissais effectivement à le ''récompenser'' sans pour autant trop le récompenser. Il avait bien travailler, il méritait une petite récompense. Mais une toute petite. Quelques petites fautes me sautèrent aux yeux et je me fis un plaisir de les souligner avec mon crayon à papier, appuyant bien sur la mine pour que ce soit difficile à effacer. Lorsque j'eus fini, je pris le livre et soulignais légèrement deux-trois mots.
- Tu as oublié ça.
Puis, je lui rendis son cahier et le livre.
- En d'autres circonstances, je te dirai d'emprunter le livre pour que tu le lises mais j'ai la sensation que tu ne le liras pas si je ne te surveille pas. Donc...
Je me penchais en avant, plus que consciente de mon décolleté qui bâillait légèrement et eus un magnifique sourire sadique.
- Donc, nous allons le travailler ensemble jusqu'à ce que tu le connaisses par cœur.
Je me souvins alors d'une de ses phrases précédentes et souris un peu plus, m'approchant de lui pour lui murmurer :
- D'accord, oppa ?
Je n'agissais de cette manière que pour obtenir ce que je voulais et j'avais la sensation que ça allait marcher, cette fois aussi.

Spoiler:
 


❝Out of side. Out of mind. Out of time. To decide. Do we run ? Should I hide ? For the rest of my life. 30 minutes a blink of an eye. 30 minutes to alter our lives. 30 minutes to make up my mind. 30 minutes to finally decide. 30 minutes to whisper your name. 30 minutes to shoulder the blame. 30 minutes of bliss thirty lies. 30 minutes to finally decide. Can we fly ? Do I stay ? We could lose, we could fail. Either way, options change, chances fail, trains derail...❞ 30 Minutes, t.A.T.u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: « Focus, idiot! »   

Revenir en haut Aller en bas
 

« Focus, idiot! »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [talent] charge / attaque chargée / focus
» enquête Focus 2
» [Vista] Perte de focus sous tous les jeux en full-screen.
» Poèsie d'un idiot
» Qualifications pour la coupe du monde FOCUS 2011 (forum edf)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ANIMA ::  :: PREMIER ÉTAGE ET DEUXIÈME ÉTAGE :: BIBLIOTHÈQUE-